Communiqué de presse 2020

Contenu

Aménagement numérique du territoire : résorption des zones blanches avec la 4G

 

Un arrêté des ministres de l’Économie et des finances et de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, publié le 27 mai, demande aux opérateurs de téléphonies mobiles d’installer, d’ici mai 2022, des antennes 4G sur 6 communes des Hautes-Alpes.

  • La Beaume (Col de Cabre)
  • Vitrolles (Le verger – station d’épuration)
  • Sigottier (Hameau La Montagne)
  • Saint-Bonnet-en-Champsaur (Hameau de Charbillac)
  • Puy-Saint-Pierre (Puy-Richard)
  • Manteyer (Le Villard – Les Cinq Fets)

4 autres sites seront identifiés dans le courant du mois de juillet 2020, dans le cadre de ce dispositif.

Le 14 décembre 2017, en ouverture de la Conférence des territoires à Cahors, le Premier Ministre revoyait à la hausse les obligations des acteurs privés de la téléphonie mobile en direction des territoires, en exigeant d’eux une généralisation de la 4G. Ce New Deal Mobile contraint respectivement les opérateurs à investir sur leurs fonds propres pour la création de 5 000 nouveaux sites dans le cadre d’un dispositif dit de « couverture ciblée » pour l’accès à la 4G là où aujourd’hui elle n’existe pas ou peu et en renforçant les efforts sur les sites stratégiques : zones touristiques et économiques, axes routiers, administrations…

Dès 2018, une collaboration est instaurée entre les services de l’État et ceux du Département des Hautes-Alpes pour repérer et proposer une programmation de sites à équiper.

Ainsi, le 4 juillet 2018, neuf sites étaient retenus : L’Argentière-la-Bessée (2 sites concernés), Ristolas (1), La Chapelle-en-Valgaudemar (3), Les Orres (2) et Orcières (1). Un second arrêté, le 6 décembre 2018, ajoutait les communes de Saint-Auban-d’Oze, Saint-André-d’Embrun, Guillestre et de Veynes/Montmaur (1 site dans chaque zones). Le 18 juillet 2019, Val Buëch Méouge (1), Dévoluy (1), La Grave (1) et Vallouise-Pelvoux (1) étaient ajoutés, puis le 23 décembre 2019, trois autres sites : Cervières (Terre rouge), Villar d’Arène et Freissinières.

La première mise en service d’un pylône né du dispositif de couverture ciblée du New Deal Mobile a eu lieu le 20 avril dernier à Orcières, permettant d’améliorer substantiellement la qualité de couverture sur la partie la plus élevée de son domaine skiable. D’autres mises en fonction interviendront dans les prochaines semaines, sur les communes de La Chapelle en Valgaudemar, des Orres, d’Abriès-Ristolas et de L’Argentière-la-Bessée, les opérateurs ayant 24 mois, au maximum, pour effectuer les travaux après la date de l’arrêté initial déterminant ces zones.


Téléchargez le communiqué de presse (format pdf - 512.9 ko - 02/06/2020) .