Actualités des services de l’État

Contenu

Appel à projets : Fonds de développement de l’Inclusion 2021

 

L’appel à projets relatif au Fonds de développement de l’Inclusion 2021 vient d’être publié surle site du Ministère du Travail.

La mobilisation du Fonds de développement de l’Inclusion (FDI) dans le contexte des mesures de relance, pour la deuxième année consécutive, confirme la pertinence de cet outil pour soutenir les projets créateurs à court terme d’emplois inclusifs dans les structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE).

Le FDI contribue ainsi à la pleine reconnaissance des SIAE tant en tant qu’acteur de la lutte contre le chômage de longue durée, préparant l’employabilité et les compétences des personnes en difficulté d’accès sur le marché du travail, qu’acteur économique des territoires et filières, partenaire des entreprises, proposant des produits et prestations compétitifs et attractifs.

Dans ce cadre, le budget dédié au FDI est porté en 2021 à 150 M€ dans l’objectif de créer 30 000 emplois supplémentaires, dont au moins 10 000 en 2021. Une enveloppe supplémentaire de 12,5M€ est dédiée aux projets de mobilité solidaire.

Pour cet appel à projets seront principalement regardé :

  • le nombre d’emplois créés et la rapidité de mise en œuvre du projet avec un impact emploi dès 2021 ;
  • la robustesse du modèle économique du projet (viabilité du projet, nombre et montant des cofinancements, autofinancement, diversification des clients et de l’activité…)
  • la qualité du projet social : construction de parcours vers l’emploi durable, partenariats avec des entreprises « classiques », formation…

Spécificités de l’appel à projets 2021

Une attention particulière devra être apportée sur les aspects suivants :

  • la qualité du porteur de projet ;
  • l’activité économique, en lien avec un positionnement sur les activités de France Relance et/ou des filières à potentiel (économie circulaire, mobilité solidaire, Grand âge et autonomie, filière alimentaire…)
  • des publics, considérés comme prioritaires (jeunes, femmes, publics en détention ou aménagement de peine, seniors…)

Le taux de cofinancement est de maximum 55%, et un taux maximum de 75% pourra être appliqué pour les projets situés dans les Zones de revitalisation rurale (ZRR), Quartiers politiques de la ville (QPV), territoires ultramarins, et zones blanches.

Les candidatures sont à remettre à partir de début mai et au plus tard le 15 juin 2021.

Téléchargez l’appel à projets