Mis à jour le 10/03/2010

Contenu

Atlas des parcelles à haute valeur agronomique

Inventaire des parcelles n’ayant pas vocation à accueillir des centrales solaires au sol.

Une circulaire du Ministère de l’Environnement du 18/12/2009 insiste sur la nécessaire attention à porter à la protection des espaces agricoles et forestiers, ainsi qu’à la préservation des milieux naturels. Il est ainsi clairement indiqué que « Les projets de centrales solaires au sol n’ont pas vocation à être installés en zones agricoles, notamment cultivées ou utilisées pour des troupeaux d’élevage. Dès lors, l’installation d’une centrale solaire sur un terrain situé dans une zone agricole […] est généralement inadaptée compte tenu de la nécessité de conserver la vocation agricole des terrains concernés. Toutefois, l’accueil d’installations solaires au sol peut être envisagé sur des terrains qui, bien que situés en zone classée agricole, n’ont pas fait l’objet d’un usage agricole dans une période récente. »

C’est dans ce contexte législatif et face à la multiplication du nombre de projets sur le département que le Préfet des Hautes-Alpes a fait établir une cartographie des terres agricoles de bonne valeur agronomique, n’ayant pas vocation à accueillir des centrales solaires au sol.

Conseil de navigation : choisissez la partie de l’atlas qui vous intéresse dans le menu déroulant et cliquez sur OK.

 
 
 

Introduction

Vous pouvez télécharger l’introduction de cet atlas (contexte, objectifs, méthodologie) :

Pour atteindre la collectivité de votre choix, utilisez le menu déroulant et cliquez sur OK.