Contenu

Briançon lauréate de l’appel à manifestation d’intérêt « Réinventons nos cœurs de ville »

 

L’État est engagé dans la revitalisation des centres-villes des villes moyennes, pour attirer des habitants, des services et de l’activité commerciale et économique.

 

Pour accélérer la mise en œuvre de projets concrets dans les centres-villes de France, le gouvernement a lancé en décembre 2018 un Appel à Manifestation d’Intérêt « Réinventons nos cœurs de ville » auprès des 222 villes du programme « Action Cœur de Ville ». La commune de Briançon s’était portée candidate et fait partie des 54 villes lauréates annoncées ce 19 mars 2019 par Jacqueline GOURAULT, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

La ville de Briançon bénéficiera ainsi de l’ingénierie et de l’expertise de l’État et de ses opérateurs pour son projet de réhabilitation de l’ancienne caserne Berwick de 1600 m², en y incorporant des activités économiques, commerciales et culturelles, tout en conservant le fort caractère patrimonial et les qualités architecturales du bâtiment de 4 étages situé en cœur de ville.

« Ce site a été retenu par le gouvernement car il pourra constituer une expérience capitalisable et déclinable sur d’autres territoires. Il s’agit en effet d’un exemple de reconversion d’un bâtiment militaire du 19ème siècle en un lieu de vie en plein centre-ville », indique Cécile BIGOT-DEKEYZER, préfète des Hautes-Alpes.

Une enveloppe de 30 000 euros sera allouée par l’État à la ville de Briançon pour avancer dans ce projet. D’autres financeurs, opérateurs de l’État et établissements publics, pourront également s’y investir : Banque des Territoires, Action Logement, Agence nationale de l’habitat (ANAH), l’Établissement public national d’aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux (EPARECA) et le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA).

Pour rappel, le 27 mars 2018, 222 villes en France, dont Gap et Briançon, avait été retenues dans le programme « Action Cœur de Ville » lancé par le gouvernement. Jacques MÉZARD, Ministre de la Cohésion des territoires, s’était rendu à Gap le 21 septembre 2018 pour signer les conventions d’engagement avec les deux communes.

Élaboré en concertation avec l’association Villes de France, les élus locaux et les acteurs économiques des territoires, ce programme vise à faciliter et à soutenir le travail des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir les centres-villes, à favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en cœur de ville, afin d’améliorer les conditions de vie dans les villes moyennes. L’appui aux projets de chaque commune repose sur des cofinancements apportés par les partenaires : plus de 5 milliards d’euros mobilisés sur 5 ans, dont 1 Md€ de la Caisse des dépôts en fonds propres, 700 M€ en prêts, 1.5 Md€ d’Action Logement et 1,2 Md€ de l’ANAH. D’autres ressources pourront venir compléter ces enveloppes de crédits.

À lire également : Le Ministre Jacques MÉZARD fait confiance aux collectivités