Contenu

Campagne "Monoxyde de carbone"

 

Le monoxyde de carbone est un gaz invisible, inodore et non-irritant.
Sa présence résulte d’une combustion incomplète, et ce quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane.

 

LES CAUSES

Les intoxications au monoxyde de carbone résultent de plusieurs causes :

 - Mauvaise évacuation des produits de combustion (conduit de fumée obstrué ou mal dimensionné)
 - Absence ou insuffisance de ventilation dans la pièce où est installé l’appareil (pièces calfeutrées, sorties d’air bouchées) ;
 - Défaut d’entretien des appareils de chauffage et de production d’eau chaude ;
 - Vétusté des appareils ;
 - Usage inapproprié de certains appareils, conçus exclusivement pour une utilisation en extérieur ou en appoint (appareils de chauffage d’appoint utilisés en continu par exemple, groupes électrogènes …) ;
 - Incompatibilité des différentes installations présentes dans un même logement (exemple : foyer ouvert et chaudière).

Tous les types d’appareils à combustion constituent une source potentielle de monoxyde de carbone :

- les chaudières à bois, à charbon, à gaz, ou à fioul ;
- les chauffe-eau et chauffe-bain ;
- les inserts de cheminées, les poêles ;
-  les chauffages mobiles d’appoint ;
- les cuisinières à bois, à charbon, ou à gaz ;
-  les moteurs automobiles dans les garages ;
-  les groupes électrogènes à essence ou à fioul et tout moteur thermique fixe ou mobile ;
-  les appareils « de fortune » type brasero.


LES SYMPTÔMES ?

Si vous avez des maux de tête, vomissements, nausées… c’est peut-être dû au monoxyde de carbone.

Une intoxication importante peut conduire au coma et à la mort, parfois en quelques minutes. Il est donc important d’agir très vite.

En cas de suspicion d’intoxication :

- aérez immédiatement les locaux ;
- arrêtez si possible les appareils à combustion ;
- évacuez les locaux ;
- appelez les secours en composant le 15 (SAMU), le 18 (pompiers) ou le 112 (numéro unique d’urgence européen) et le 114 pour les personnes malentendantes ;
- ne pas réintégrer les lieux avant d’avoir reçu l’avis d’un professionnel.



CONSEILS POUR ÉVITER LES INTOXICATIONS :

- avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude et les conduits de fumée par un professionnel qualifié ;
- tous les jours, aérer au moins dix minutes, maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne jamais boucher les entrées et sorties d’air ;
- respecter les consignes d’utilisation des appareils à combustion : ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu ;
- placer impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue…


Consultez les plaquettes d’information en cliquant sur les liens suivants :

Brochure "Le monoxyde de carbone" (format pdf - 443 ko - 23/06/2011)

Les dangers du monoxyde de carbone - Pour comprendre (format pdf - 2.9 Mo - 29/10/2015)







Le roman-photo Brasero (format pdf - 2.5 Mo - 29/10/2015)








Pour en savoir plus :

www.inpes.sante.fr
www.prevention-maison.fr
www.sante.fr