Actualités des services de l’État

Depuis janvier 2020, une épidémie de Coronavirus COVID-19 s’est propagée depuis la Chine.
Retrouvez l’ensemble des informations actualisées sur la rubrique dédiée en cliquant ici.

Contenu

Cérémonie de commémoration du génocide arménien de 1915

 

Agnès CHAVANON, Sous-préfète de l’arrondissement de Gap, a participé mercredi 24 avril 2019, devant la stèle d’hommage aux Arméniens, place Saint-Arnoux à Gap, à la commémoration du #GénocideArménien de 1915.

En présence de l’association culturelle des Arméniens de Gap, des autorités civiles et des élus du territoire, cette cérémonie nationale a permis de rappeler que « la position de la France est constante, contre toutes les formes d’oubli, d’indifférence ou de négation qui sont une nouvelle tentative d’anéantissement. Car tout génocide porte avec lui, en lui, la tentative de nier le crime commis, de camoufler les traces.

Chaque année, le 24 avril, nous rendrons désormais hommage, aux morts, aux suppliciés, "à ce peuple qui dort sans sépulture". Mais nous rendrons aussi hommage aux survivants et à ceux qui leur ont porté assistance. À ceux qui ont essayé de reconstruire l’Arménie, ne serait-ce que dans leur cœur, quand ils étaient contraints à l’exil. Cette journée portera aussi la voix de ceux qui ont hérité du silence, en découvrant, parfois très tardivement, qu’ils étaient arméniens. Leurs ancêtres s’étaient convertis pour sauver leurs familles. Un siècle après les tueries, ils sont de plus en plus nombreux à retrouver les traces de leur histoire familiale. À comprendre qui ils sont et d’où ils viennent.

Cette journée de commémoration nous offre aussi l’occasion d’exprimer notre affection et notre reconnaissance à tous ces enfants d’Arménie, devenus fils et filles de France. »


Consultez le Discours du ministère de l’Europe et des affaires étrangères prononcé à l’occasion de la cérémonie de commémoration du génocide arménien de 1915 (format pdf - 157 ko - 25/04/2019) .