Communiqués de presse 2019

Depuis janvier 2020, une épidémie de Coronavirus COVID-19 s’est propagée depuis la Chine.
Retrouvez l’ensemble des informations actualisées sur la rubrique dédiée en cliquant ici.

Contenu

Contrat de transition écologique et solidaire : la dynamique est lancée

 

Pour marquer le 1er anniversaire du lancement de la démarche « Contrat de transition écologique et solidaire » (CTES) portée par le Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) du Grand Briançonnais, des Écrins, du Guillestrois et du Queyras, Cécile BIGOT-DEKEYZER, préfète des Hautes-Alpes, a coprésidé avec Pierre LEROY, président du PETR, le comité de pilotage du CTES qui s’est tenu ce mercredi à l’Argentière-la-Bessée, dans le cadre de la conférence des maires du PETR.

Il s’est agi de faire un point d’avancement des actions inscrites dans le CTES et de veiller à la bonne marche du contrat, en présence des porteurs de nouvelles actions et de tous les partenaires, dont la plupart des 36 maires des communes formant le territoire du PETR.

« Dès la démarche initiée par le Gouvernement en 2018, les élus du PETR ont souhaité s’investir et construire, avec l’appui des services et opérateurs de l’État, ce Contrat de transition écologique et solidaire. Ils sont très conscients de la nécessité d’atténuer le changement climatique et de s’y adapter, alors que ses effets sont de plus en plus visibles dans notre territoire de haute montagne », souligne Cécile BIGOT-DEKEYZER.

La préfète des Hautes-Alpes a salué l’engagement des acteurs et notamment les maires, les entreprises et les associations, qui sont des acteurs clés de la transition écologique au quotidien.

Plusieurs initiatives innovantes et concrètes construites au plus près des besoins de nos concitoyens sont lancées et d’autres en projet.

9 acteurs supplémentaires (associations, entreprises, Chambre d’agriculture, etc.) ont signé à cette occasion la charte qui accompagne le CTES.

La préfète a rappelé l’engagement des services et des opérateurs de l’État aux-côtés du PETR pour accompagner la bonne mise en œuvre du Contrat de transition écologique et solidaire.

Qu’est-ce que le CTES ?

Lancés par le ministère de la Transition écologique et solidaire en janvier 2018, les Contrats de transition écologique et solidaires ont pour ambition de décliner localement les engagements internationaux (COP21) et nationaux (Plan Climat) de la France en impliquant tous les acteurs du territoire autour d’un projet de transition durable.

Le CTES du Grand Briançonnais, des Écrins, du Guillestrois et du Queyras a été signé le 25 avril 2019 par Emmanuelle WARGON, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire. Sa durée est de 4 ans.

A lire : Emmanuelle WARGON signe le Contrat de transition écologique et solidaire

5 orientations intégrant, au démarrage, 13 actions forment le contrat élaboré en lien avec ses partenaires par le PETR. Ce CTES vise à faire du territoire du PETR un territoire exemplaire :


  • En matière d’autonomie alimentaire (circuits courts dans la restauration collective ; développement d’un Pôle d’économie circulaire / boucle alimentaire) ;
  • En matière de gestion des déchets (projet de plateforme de compostage de boues, biodéchets et déchets verts ; développement du tri et recyclage des déchets professionnels) ;
  • Pour l’innovation en matière de sobriété énergétique, de production et de stockage d’énergies renouvelables (développement des énergies nouvelles en station ; déploiement des énergies renouvelables dans les refuges ; développement des énergies hydrauliques et éoliennes) ;
  • Pour promouvoir de nouvelles mobilités moins émettrices de gaz à effet de serre en milieu montagnard (développement des parcours pour mobilités douces) ;
  • Pour accélérer la rénovation du bâti, des logements et du parc résidentiel de loisirs (rénovation des logements touristiques ; aide à l’amélioration énergétique des logements).

Téléchargez le communiqué de presse (format pdf - 165.1 ko - 05/12/2019) .