Communiqués de presse 2021

Contenu

Covid-19 : Point de situation et nouvelles mesures sur le port du masque

 

Le Premier Ministre a annoncé, ce mercredi 16 juin, un nouvel assouplissement des restrictions sanitaires alors que les indicateurs sont favorables sur l’ensemble des départements.

  • Le couvre-feu est supprimé dès ce dimanche 20 juin (il s’appliquera une dernière fois dans la nuit de samedi à dimanche) ;
  • L’obligation du port du masque est assoupli en extérieur, sur la voie publique, sauf exceptions.

Il reste donc obligatoire dans les établissements recevant du public (ERP : commerces, entreprises, transports et leurs zones d’attente, etc.)

La Préfète des Hautes-Alpes a pris un nouvel arrêté (format pdf - 212.1 ko - 18/06/2021) sur le masque obligatoire permettant un assouplissement de la mesure, tout en gardant une prudence nécessaire pour éviter une reprise de la propagation virale :

  • Sur les marchés alimentaires ou non, vide-greniers, brocantes, foires, ventes au déballage et fêtes foraines sur l’ensemble du département ;
  • Pour tout rassemblement public, dont les manifestations sur la voie publique, les festivals, les concerts et événements sportifs en plein-air ;
  • Aux abords des crèches et établissements scolaires (écoles, collèges, lycées et universités) dans un rayon de 50 mètres ;
  • Aux abords des lieux de cultes, dans un rayon de 50 mètres, lors des entrées et sorties d’offices ;
  • Au sein des espaces et des fils d’attente en extérieur.

Les différentes jauges d’accueil des publics dans les ERP restent maintenues jusqu’au 30 juin. Les restrictions concernant la Fête de la Musique ne sont pas modifiées (les concerts spontanés restent interdits pour éviter les regroupements sur la voie publique).

Point de situation « vaccination » :

Au 15 juin, 102 714 doses de vaccins ont pu être administrées dans le département des Hautes-Alpes, dont 63 862 premières et 38 852 secondes injections. En une semaine, 8 298 doses ont été administrées dans le département grâce aux centres de vaccinations et à la vaccination en ville (médecins, pharmaciens, infirmiers, etc.).

45,1 % de la population du département ont reçu au moins une injection, contre 44 % au niveau régional et 46,2 % au niveau national. 27,4 % des habitants des Hautes-Alpes sont totalement vaccinés, contre 26,9 % au niveau régional et 23,7 % au niveau national.

18-49 ans 50-64 ans 65-74 ans 75 ans et +
1ère injection 31,20 % 62,40 % 83,80 % 83,40 %
Schéma complet 10,40 % 32,20 % 61,10 % 74,50 %

Une vaccination plus large

Depuis le 15 juin, toute personne dès l’âge de 12 ans peut accéder à la vaccination.

« La vaccination des adultes avance bien, désormais nous devons aussi protéger les adolescents. Les nombreuses fermetures de classes et d’écoles, avec l’impact non négligeable sur la scolarité et le moral, nous ont montré combien ce public doit pouvoir bénéficier d’une protection face au virus », appuie Martine CLAVEL, préfète des Hautes-Alpes.

Les prises de rendez-vous s’effectuent toujours via les plateformes Doctolib.fr et MaiIa.fr. Une autorisation parentale est requise pour les personnes mineures. Elle doit être validée par les 2 titulaires de l’autorité parentale, toutefois 1 seule signature est possible si un seul des deux parents accompagne son enfant à la vaccination, la présence d’au moins un parent est obligatoire. Le parent présent s’engage alors sur l’honneur d’avoir l’accord de l’autre parent qui n’a pu être présent.

Par ailleurs, le consentement libre et éclairé de l’adolescent est également recueilli avant de procéder à la vaccination. Lors de l’entretien préparatoire à la vaccination, une information claire et adaptée à leur âge leur est fournie.

La vaccination ouverte dès 12 ans

Une vaccination plus souple

Alors que la période des congés estivaux approche et qu’il convient, dans la mesure du possible, de pouvoir faire ses deux injections dans le même centre de vaccination, le dispositif de prise de rendez-vous a été assoupli.

Ainsi, il sera possible d’avancer sa deuxième injection jusqu’à 21 jours après la première, ou bien de la retarder jusqu’à 49 jours au plus tard.

Cette modularité est disponible sur les plateformes Doctolib.fr et MaiIa.fr, en modifiant le rendez-vous attribué pour la deuxième injection.

Cela doit permettre de prévoir la deuxième injection de vaccin avant ou après son départ en vacances.

Situation épidémiologique :

Pour la semaine du 7 au 13 juin, le taux d’incidence du département des Hautes-Alpes est de 29 pour 100 000 habitants (contre 51 la semaine précédente). Le taux de positivité est de 1,5 % (contre 2,4 % la semaine passée).

Au 15 juin, ce sont 12 personnes qui étaient hospitalisées dans les établissements de santé du département pour la Covid-19, dont 4 en service de réanimation ou en unité de surveillance continue. Depuis le mois de mars 2020, 362 personnes domiciliées dans les Hautes-Alpes sont décédées de cette maladie, dont 161 depuis le début de l’année. Ce chiffre est stable depuis plusieurs semaines.


Téléchargez le communiqué de presse (format pdf - 849.9 ko - 18/06/2021) .