Actualités Préfecture

Contenu

Création d’un guichet unique pour les victimes du terrorisme

 



Un guichet unique d’information et de déclaration pour les victimes du terrorisme a été créé le 27 juillet 2016.

 

S’adressant dans un premier temps aux victimes d’actes de terrorisme, ce site servira prochainement de socle aux victimes d’accidents collectifs et de catastrophes naturelles.

Intitulé GUIDE pour Guichet Unique d’Information et de DEclaration pour les victimes, ce site vise à simplifier les démarches des victimes d’actes de terrorisme, notamment en matière de prise en charge et d’indemnisation des préjudices subis.

Il centralise l’ensemble des informations utiles aux victimes. Il propose ainsi l’annuaire des acteurs de la prise en charge, qu’il s’agisse des acteurs institutionnels, associatifs ou des autres interlocuteurs tels que les assureurs ou les avocats.

Le site présente par ailleurs les principales formalités à effectuer et détaille les démarches à entreprendre en fonction de la situation de la victime (perte d’un proche, blessé physique/psychologique, proche d’un blessé…) et propose les démarches associées (prise en charge psychologiquement, dépôt de plainte, organisation des obsèques, indemnisation des préjudices, organisation de la succession, etc).

Enfin, le site permet de déposer et de suivre une demande auprès du Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d’autres Infractions (FGTI) et l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONAC-VG). Un « coffre-fort » numérique permettra de stocker l’ensemble des documents utiles aux démarches en ligne.

Comment se signaler ?
 
Face à un acte de terrorisme et confrontés à la douleur, les victimes et proches de victimes doivent entreprendre des démarches dont elles ignorent tout et qui s’avèrent parfois complexes. Pour les accompagner les services de l’Etat mettent en place des cellules d’accompagnement et des structures adaptées à chaque situation et au plus près du lieu des événements.
 
Que vous soyez blessé physiquement, que vous ayez perdu un proche, que vous ayez assisté aux circonstances de l’attentat, que vous soyez choqué sur les lieux du drame, la première démarche est de vous signaler.
 
Pour cela vous pouvez appeler le numéro de Cellule Interministérielle d’Aide aux Victimes (CIAV) ou vous présenter dans un des centres d’accueil (Centre d’accueil des familles, hôpitaux, etc…).
 
Dans le cas où vous n’auriez pas fait cette démarche pendant la période d’activation du numéro de la CIAV, vous pourrez joindre le numéro "post-crise" : 08 842 846 37 qui vous guidera dans vos démarches.

Visitez le site GUIDE