Contenu

Création du Comité Local des Abattoirs des Hautes-Alpes

 

En réponse à plusieurs vidéos de l’association L-214 concernant la protection animale fin 2016-début 2017, une Commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français a été mise en place en mars 2016.

La première des 65 propositions du rapport de cette Commission, rendu en septembre 2016, pour améliorer le bien-être animal prévoyait la création de comités locaux des abattoirs afin de favoriser la transparence et le dialogue.

C’est dans ce cadre qu’une première réunion du Comité Local des Abattoirs des Hautes-Alpes (CLA 05) s’est tenue le 9 novembre 2017 en Préfecture.

La composition du Comité Local des Abattoirs des Hautes-Alpes

Sous la présidence de Monsieur René DEGIOANNI, Directeur de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations 05 (DDCSPP 05), il est composée d’élus locaux, des services de l’Etat, des représentants du monde de l’élevage et de la filière viande ainsi que des représentants de la société civile.

Ce qui a été évoqué par la commission :

  • une présentation de chacun des trois abattoirs du département (Gap, Guillestre et Saint-Bonnet) faite par les responsables respectifs ;
  • une présentation du contexte règlementaire incombant aux abattoirs par la DDCSPP05 ;
  • une présentation de l’association Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoir par la DDCSPP 05 au nom du Président de l’association ;
  • le Bilan des contrôles protection animale menés par les services de l’Etat dans les abattoirs hauts-alpins au 9 novembre 2017 par la DDCSPP 05.

Les questions diverses évoquées :

  • Modalités de la possibilité de dérogation à l’obligation d’étourdissement pour certains cultes religieux, de vidéosurveillance en abattoir voulue par la proposition de loi dite "Falorni " ;
  • Quelle est la viabilité des 3 structures d’abattage dans le département et de démarche qualité pour l’ensemble de la filière.