Aménagement du territoire, construction et logement

Contenu

Dossier : Plan de rénovation énergétique de l’habitat 2014-2017

 

Présenté en mars 2013, le plan de rénovation énergétique répond à l’engagement du président de la république de rénover 500 000 logements par an d’ici à 2017, afin de faire faire diminuer de 38 % la consommation d’énergie dans le secteur du bâtiment à horizon 2020.
En savoir plus
rénovation info service 0 810 140 240 prix d'un appel local depuis un poste fixe  (nouvelle fenetre)

 


 

RÉNOVER SON LOGEMENT DEVIENT AUJOURD’HUI PLUS FACILE ET MOINS CHER

Pour changer sa chaudière, installer des fenêtres à double vitrage, isoler sa toiture, son sol ou ses murs, un dispositif complet d’accompagnement et d’aides financières, dont deux nouvelles primes, est aujourd’hui disponible pour les propriétaires. Le plan de rénovation énergétique de l’habitat, lancé en septembre, permet d’être mieux informé, de bénéficier de financements adaptés à sa situation et de faire d’importantes économies d’énergie.

À chaque situation sa solution

L’objectif du Gouvernement est de soutenir les propriétaires dans leur démarche et de faciliter leur prise de décision, quelle que soit leur situation. Disponibles jusqu’à fin 2014, deux nouvelles primes pourront être directement versées à plus de deux tiers des ménages qui entreprennent des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.
Ces primes viennent se combiner aux dispositifs de financement existants et les renforcer : Éco-PTZ, crédit d’impôt développement durable, subvention spécifique réservée aux ménages modestes… Ainsi, aides, prêts et subventions, même locales, peuvent s’additionner pour financer une part importante des travaux : jusqu’à 80 % ! L’accompagnement personnalisé, grâce à la mise en place d’un numéro unique et du réseau rénovation info service, rend le dispositif d’aide plus simple d’accès et plus efficace.

Le montant des aides dépend de la nature des travaux, du type de logement, de la composition du ménage et de ses revenus. Pour en profiter, les propriétaires sont invités à contacter le numéro de téléphone unique ::

rénovation info service 0 810 140 240 prix d'un appel local depuis un poste fixe

(n° azur, prix d’un appel local) ou le site Internet : renovation-info-service.gouv.fr


 

Si c’était vous…

Ali et Nadia voudraient changer leur vieux chauffage et isoler enfin leurs fenêtres.
Couple avec un enfant, Ali et Nadia sont propriétaires d’un appartement en Savoie.
Leurs revenus annuels s’élèvent à 38 000 €. Pour installer une chaudière à condensation et poser des fenêtres à double vitrage, le coût des travaux est estimé à 10 700 €. Les aides publiques dont ils vont pouvoir bénéficier s’élèvent au total à 3 400 €, soit 31 % du montant de leurs travaux.
Il reste à leur charge 7 300 €, qui pourront être financés par un emprunt bancaire d’une durée de 10 ans, soit un remboursement de moins de 80 € par mois. Dès la première année suivant les travaux, ils verront leur facture de chauffage et d’eau chaude baisser d’environ 35 %.

Rénover 500 000 logements par an : économie et emplois

La rénovation énergétique des logements est une des priorités du gouvernement pour faire des économies d’énergie et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le bâtiment est, après les transports, la deuxième source de pollution en France. L’objectif est de rénover 500 000 logements par an d’ici à 2017 et de faire baisser la consommation d’énergie de 38 % à l’horizon 2020 dans le secteur du bâtiment. Enfin, ce plan pourra permettre de créer, ou de pérenniser, 75 000 emplois non délocalisables.


Documents à télécharger