Communiqué de presse 2020

Contenu

Feux de forêt, restons vigilants

 

Les chaleurs des derniers jours et la sécheresse qui s’installe en France favorisent les départs de feux de forêt et de friches. Cette année, le contexte météorologique et sanitaire accroît le risque de départ de feu de forêt et d’espaces naturels. Depuis plus d’un an, les mois se succèdent en battant les records de températures avec plus 1,8 °C supplémentaires par rapport à la normale (moyenne sur 30 ans).

Neuf feux de forêt sur dix sont d’origine humaine et un sur deux est lié à une imprudence, c’est pourquoi Martine CLAVEL, préfète des Hautes-Alpes, rappelle qu’il convient de respecter de bons comportements par des gestes simples :

  • En ne jetant pas ses mégots ;
  • En ne fumant pas à proximité de zone de nature comme les friches ou les champs ;
  • En ne faisant pas de barbecue ou de feu à proximité de végétaux ;
  • En ne stockant pas de combustibles près des habitations (bois de chauffage, peintures, solvants, citernes de fuel ou de gaz) ;
  • En n’utilisant pas d’outils susceptibles de provoquer des étincelles (meuleuse, disqueuse, débroussailleuse, poste de soudure…). Lorsque ces travaux ne peuvent être différés, il convient de privilégier les heures les plus fraîches de la journée pour les réaliser afin de minimiser les risques ;
  • En n’allumant pas de feu hors des places spécialement aménagées à cet effet et sécurisées.
Prévenir le risque de feu tout au long de l’année

Si ces gestes de prévention s’appliquent essentiellement en été, période à fort risque, la prévention des incendies doit se faire tout au long de l’année, avec notamment :

le débroussaillage de son habitation : un terrain débroussaillé permet au feu de passer sans provoquer de grands dommages et facilite le travail des sapeurs- pompiers ;
la préparation de sa maison : les aménagements du bâtiment et son entretien permettent de le rendre moins vulnérable à l’incendie (le nettoyage des toitures et gouttières, l’éloignement – au moins 10 mètres – des matériaux dangereux et inflammables).
l’application de la réglementation : un arrêté préfectoral réglemente l’emploi du feu, notamment pour la période allant du 15 mars au 15 septembre (période orange) durant laquelle l’emploi du feu est soumis à déclaration.

Enfin, il est rappelé que le brûlage des végétaux par les particuliers est interdit, sauf dérogation spécifique pour certaines activités agricoles.

 

2020 07 30 risque de feux soyons vigilants (format pdf - 516.9 ko - 30/07/2020)