Communiqués de presse 2017

Contenu

Fièvre catarrhale ovine (FCO) : Les Hautes-Alpes en zone de surveillance

 


Quatre cas de fièvre catarrhale ovine (maladie réglementée touchant tous les ruminants mais non transmissible à l’homme) à virus BTV-4 ont été déclarés en Haute-Savoie.

 

Une zone réglementée de 150 km est délimitée autour des foyers :
zone de protection (ZP) de 100 km : l’ensemble des départements 01, 25, 39, 73 et 74 ;
zone de surveillance (ZS) de 50 km autour de la zone de protection : les Hautes-Alpes, et les départements 21, 38, 69, 70, 71, 90.

Par mesure de protection des restrictions de mouvements des ruminants sont mises en place entre la zone réglementée et la zone indemne de la maladie (le reste de la France).

Les ruminants peuvent sortir de la zone réglementée (et donc des Hautes-Alpes) vers la zone indemne sous les conditions strictement respectées suivantes :

  • animaux destinés à l’abattage immédiat ;
  • départ en hivernage ou retour de transhumance d’été ;
  • veaux, agneaux et cabris destinés à l’engraissement en bâtiment fermé et à l’abattage en France.

Les analyses obligatoires pour les mouvements de transhumance ou d’animaux d’engraissement sont prises en charge en totalité par l’État.

Une vaccination obligatoire des ruminants est mise en place dans les départements de la zone de protection afin d’éradiquer ce nouveau virus ; il n’est pas à ce jour possible de vacciner en zone de surveillance.

Pour connaître les conditions de sortie des ruminants des Hautes-Alpes et l’évolution de la situation, rendez-vous à la rubrique Politiques publiques - Santé et protections animales.


Consultez le communiqué de presse (format pdf - 95.9 ko - 28/11/2017)