Communiqué de presse 2020

Contenu

Interdiction de l’emploi du feu dans les Hautes-Alpes

 

Face à la situation exceptionnelle que nous connaissons, nous nous devons de réduire la tension qui pèse sur nos soignants et nos forces de secours et de sécurité. Ainsi, un arrêté préfectoral a été pris le 17 mars dernier pour instaurer une « période rouge » pour l’emploi du feu sur la totalité des communes du département des Hautes-Alpes.

Cette période rouge interdit l’emploi du feu sous toutes ses formes dans les landes, maquis, forêts, bois, plantations, reboisements, garrigues et tous les terrains les entourant situés à moins de 200 mètres, y compris les voies qui les traversent.

L’emploi de tout type de feu par les propriétaires et ayant droits, les pratiques d’écobuage, de brûlage de végétaux coupés ou sur pied, d’incinération de pailles issues de la distillation, les méchouis, barbecues (y compris dans les places à feu avec foyers aménagés), les feux de camp, feux de joie, les tirs de feux d’artifices de toute nature sont donc interdits.

« Il est nécessaire de rappeler cette réglementation, alors que plusieurs feux de broussailles et de végétaux ont mobilisés nos sapeurs-pompiers ces derniers-jours », précise Martine CLAVEL, préfète des Hautes-Alpes.

Les dispositions relatives à l’interdiction d’emploi du feu concernent tous les publics.

Il est aussi important de rappeler que, pour des raisons de risque d’incendie mais également de pollution, il est formellement interdit de jeter dans la nature des objets en ignition (mégots de cigarettes…).


Téléchargez le communiqué de presse (format pdf - 504.9 ko - 27/03/2020) .