Actualités Préfecture

L’école en milieu rural poursuit sa mutation

 

La rentrée scolaire s’est effectuée dans les Hautes-Alpes, avec des cours qui ont repris progressivement depuis ce lundi 3 septembre 2018. Dans le département, on compte 139 écoles publiques, 6 écoles privées sous contrats, 14 collèges, 4 lycées d’enseignement général et technologique et 4 lycées professionnels.

 

Ce jeudi 6 septembre, le recteur de l’Académie Aix-Marseille, Bernard BEIGNER s’est rendu au collège de Fontreyne à Gap, avec le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale dans les Hautes-Alpes Philippe MAHEU, en présence également de la préfète des Hautes-Alpes Cécile BIGOT-DEKEYZER.

Un établissement performant notamment sur le numérique, avec un collège virtuel pour aider les élèves à faire leurs devoirs et de nombreux partenariats avec les autres établissements. Lors de cette visite de rentrée, un arbre a été inauguré, symbolisant l’avenir, celui des élèves.

Des Assises de l’école en milieu rural

Le collège de Fontreyne est un exemple du projet de réorganisation voulu par le Ministère de l’Éducation Nationale. Au printemps 2018, sous l’impulsion de la préfète des Hautes-Alpes, Cécile BIGOT-DEKEYZER, des Assises de l’école en milieu rural ont été lancées avec les représentants de l’Éducation Nationale, les élus, les parents et les associations concernées. Une vaste concertation autour de quatre axes :

  • Le réseau scolaire des écoles sectorisées autour de leur collège
  • Les usages pédagogiques du numérique
  • Le temps de l’enfant, temps scolaire, temps périscolaire
  • Le financement de l’école du XXIème siècle

La volonté est de créer un service public de l’éducation qui soit de qualité, répondant aux problématiques démographiques du territoire des Hautes-Alpes, mais aussi à la problématique démographique : entre 2013 et 2017 on dénombre 317 élèves de moins à scolariser.

Cependant, sans attendre le rendu de ces Assises au printemps 2019, entre 2013 et 2017 25 postes ETP (Équivalent temps plein) ont été créés pour maintenir un taux d’encadrement important : le plus élevé actuellement des départements de l’Académie d’Aix-Marseille. Cela grâce à la convention ruralité signée le 28 novembre 2016 entre le Département des Hautes-Alpes, l’Association des Maires de France (AMF 05) et la ministre de l’Éducation Nationale Najat VALLAUD-BELKACEM.

Pour sécuriser l’offre éducative sur le département, deux réseaux ont également été créés à la rentrée scolaire 2018 : le réseau « Les Écrins » qui associe les écoles, collèges et lycées du nord des Hautes-Alpes et le réseau « Porte des Alpes » pour les établissements de Barcelonnette, Grand Gap, Veynes et Laragne-Montéglin. Il s’agit d’entreprendre une meilleure collaboration, pour favoriser les projets pédagogiques mutualisés et augmenter les perspectives offertes aux élèves.

Les photos de cette visite de rentrée :

 
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)