Communiqués de presse 2018

Contenu

L’État mobilise 157 771 € pour soutenir 66 associations des Hautes-Alpes

 

L’État, à travers le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA), vise deux objectifs :

  • aider au fonctionnement des structures associatives de tous types, et financer leurs projets innovant
  • soutenir la formation des bénévoles (hors associations sportives)

Un appel à projets avait été lancé du 9 juillet au 15 septembre 2018, pour répondre à ce premier objectif.

Grâce au FDVA, doté d’une enveloppe de 157 771 € pour le département en 2018, 66 associations ont été retenues à l’issue de cet appel à projets : 58 associations sont financées au titre du fonctionnement, 7 pour un projet innovant et 1 association pour son fonctionnement et son projet innovant.

Ces associations concernent tous les secteurs : sport (25), jeunesse-éducation (13), développement local (11), culture (8), solidarité-santé-insertion (5), vie associative (2), droit (1) et politique de la ville (1).

« Les associations sont un maillon essentiel à la cohésion de nos territoires. Le mouvement associatif est très présent dans les Hautes-Alpes. C’est donc une grande satisfaction pour l’État de pouvoir accompagner ce dynamisme dans le département », affirme Cécile BIGOT-DEKEYZER, préfète des Hautes-Alpes.

La sélection des dossiers a été effectuée par un collège rassemblant, autour de la préfète des Hautes-Alpes et de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, trois représentants des maires et présidents d’EPCI (2 désignés par l’Association des maires et 1 par l’Association des maires ruraux), 1 représentant du Conseil départemental, et 4 personnalités qualifiées représentant la diversité du tissu associatif des Hautes-Alpes.

148 dossiers avaient été déposés dans le cadre de l’appel à projets par 139 associations haut-alpines.

Parmi les critères objectifs utilisés pour sélectionner les 66 associations retenues pour un financement du FDVA : le public visé, les actions entreprises, la transparence financière, le budget et les emplois associatifs.

Un premier appel à projets avait été lancé au début de l’année 2018 pour répondre à l’objectif de soutien à la formation des bénévoles. Il avait permis de retenir 4 projets pour un montant de 14 650 €.

Ces appels à projets seront renouvelés en 2019, avec la volonté pour les services de l’État d’accompagner encore mieux les associations qui mettent en place des projets innovants sur le département des Hautes-Alpes.

Pour mémoire, en 2018, le Fonds pour le Développement de la Vie Associative a été pour partie abondé par les crédits de l’ancienne « réserve parlementaire ».

Vous pouvez retrouver l’ensemble du dispositif en cliquant ici.