Actualités Préfecture

Contenu

La rage, un risque toujours d’actualité

 

Alors que la France est indemne de rage, des cas sont régulièrement détectés chez des carnivores domestiques importés de pays où sévit la maladie. La campagne « Gare à la rage », qui s’adresse aux détenteurs d’animaux de compagnie mais aussi à tous les voyageurs, rappelle les risques liés à cette maladie et que certaines démarches doivent être effectuées avant de partir à l’étranger.

 

Et surtout qu’il ne faut pas ramener d’animal d’un pays touché par la rage !. Les cas de rage en France proviennent d’animaux contaminés dans des pays où la maladie sévit. Pour voyager en toute sécurité, des règles doivent être respectées.

Quelle est la situation de la rage aujourd’hui ?

La rage est une maladie mortelle dont on parle peu. Présente dans de nombreux pays, elle tue une personne toutes les 10 mn. En France, la rage est absente depuis 2001 et les cas constatés sur notre territoire proviennent tous d’animaux qui ont été contaminés à l’étranger.

Que faire avant de voyager pour éviter toute contamination ?

Avant de voyager, pour se protéger et protéger son animal de compagnie de la rage, il est nécessaire de respecter la réglementation. Les vaccins de l’animal doivent être à jour et l’animal doit être identifié. Le propriétaire doit disposer du passeport de l’animal. Pour cela, il faut prendre rendez-vous chez son vétérinaire 4 mois avant le départ.

Que faire pendant le voyage ?

Pendant le séjour à l’étranger, il ne faut jamais toucher ou caresser un animal errant. En provenance d’un pays à risque, il ne faut pas ramener d’animal avec soi car il peut être infecté. En cas de morsure, griffure ou contact avec une plaie, il est impératif de consulter un médecin ou les autorités de santé locales.

Au retour, il est nécessaire de présenter son animal aux autorités de contrôle.

Pour tout savoir sur la rage, rendez-vous sur le site internet du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.



Téléchargez :

- l’ affiche (format pdf - 406.5 ko - 12/06/2017) relative à la campagne "Gare à la rage".
- le dépliant (format pdf - 67 ko - 12/06/2017).