Contenu

Lancement d’un appel à projets pour soutenir le secteur associatif

 

La préfète des Hautes-Alpes, Cécile BIGOT-DEKEYZER, lance un nouvel à projets pour soutenir les actions des associations du département. « Le tissu associatif doit être défendu, car il participe de la cohésion sociale des Hautes-Alpes, mais aussi de son dynamisme. Ce sont des milliers de bénévoles qui s’épanouissent et contribuent à l’épanouissement de leurs adhérents dans les 5 500 associations que compte le département. »

 

L’État s’engage à accompagner ces structures associatives grâce au Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA). Ce fonds est doté, comme l’an dernier, de 157 771 € pour les Hautes-Alpes. Le FDVA vise plusieurs objectifs : l’aide au fonctionnement et le soutien au développement de projets innovants. Par ailleurs, un fonds régional de 14 650 € peut aussi être sollicité pour accompagner la formation des bénévoles (hors associations sportives).

En 2018, 70 associations des Hautes-Alpes ont pu être accompagnées, dont 66 au titre du fonctionnement ou pour des projets innovants et 4 pour la formation des bénévoles.

Les associations intéressées peuvent obtenir des renseignements auprès de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) au 04 92 22 22 30 ou à l’adresse ddcspp@hautes-alpes.gouv.fr.

7 réunions publiques seront également organisées sur l’ensemble du département des Hautes-Alpes, aux dates ci-dessous :

Gap Le 13 février, de 09h30 à 12h30, à la DDCSPP
Briançon Le 14 février, de 17h30 à 19h30, à la MJC
Gap Le 26 février, de 18h00 à 20h00, à la DDCSPP
Embrun Le 27 février, de 14h00 à 17h00, à La Manutention
Veynes Le 28 février, de 09h00 à 12h30, à la MSAP
L’Argentière-la-Bessée Le 1er mars, de 17h30 à 20h00, au Centre social
Laragne-Montéglin Le 5 mars, à la MJC

Pour être éligible à une aide du FDVA, une association doit remplir toutes ces conditions :

  • être déclarée et à jour de ses déclarations au Répertoire National des Associations
  • disposer d’un numéro SIREN
  • avoir un an minimum d’existence
  • respecter la liberté de conscience et ne pas proposer d’actions à visée communautariste ou sectaire
  • satisfaire aux exigences du socle commun d’agrément : object d’intérêt général, gouvernance démocratique et transparence financière.

Pour répondre, les structures associatives peuvent utiliser trois procédures :

  • par voie dématérialisée via le « compte asso », date limite de dépôt des dossiers le 6 avril 2019 : https://lecompteasso.associations.gouv.fr ;
  • par voie télématique à ddcspp-ddva@hautes-alpes.gouv.fr, date limite d’envoi des dossiers le 20 mars 2019.
  • par voie postale à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP), 5 rue des Silos – 05000 GAP, date limite de réception des dossiers le 20 mars 2019.
Vous pouvez retrouver l’ensemble des informations sur le dispositif sur www.hautes-alpes.gouv.fr/fonds-pourle-developpement-de-la-vie-associative-a6821.html