Vous voulez vous installer

Contenu

Les aides à l’installation en agriculture

 

  • Pour pouvoir bénéficier des aides à l’installation, le jeune agriculteur doit justifier d’une capacité professionnelle agricole :
     
    - attestée par un diplôme homologué,
    - complétée par la réalisation d’un plan de professionnalisation personnalisé (PPP) validé par le préfet lui permettant de se préparer au métier de responsable d’exploitation agricole.

Le PPP consiste en la préconisation d’actions de professionnalisation (formations, stages d’application en exploitation agricole ou entreprise, etc…) jugées indispensables à la réussite de tout candidat à l’installation en agriculture.

Un document d’auto-diagnostic est remis au candidat par le point accueil installation :
(PAI : Point Accueil Installation)

Maison de l’agriculture
8 ter rue Capitaine de Bresson
05000 Gap
04 92 52 53 34
pointaccueil05@gmail.com
flyer pai ceppp (format pdf - 2.6 Mo - 12/03/2019)
 
Le retour de cet auto-diagnostic complété au point accueil installation déclenche la mise en œuvre du PPP. Le candidat est alors mis en relation avec le Centre d’élaboration des plans de professionnalisation personnalisés (CEPPP).

1) Entretien individuel au CEPPP
- Sur la base de l’auto-diagnostic et avec l’aide de deux accompagnateurs : analyse des écarts entre compétences acquises et compétences requises pour mener à bien le projet d’installation.
- Construction du PPP : en fonction du besoin de compétences nécessaires à la réussite de son projet d’installation, plusieurs actions (stages, formations) peuvent être préconisées au candidat.
- Accompagnement dans la recherche d’organismes et de financements pour la réalisation de ces actions
- Contractualisation du PPP entre le candidat et les accompagnateurs

2) Agrément du PPP par le préfet
Une fois le PPP agréé, les actions préconisées peuvent être réalisées.

3) Réalisation du PPP
- Suivi des actions préconisées dans le PPP : accompagnement de chaque candidat par un conseiller référent du CEPPP
- Les actions préconisées devront être réalisées dans les 2 ans qui suivent l’agrément du PPP pour que celui-ci puisse être validé.

4) Validation du PPP par le préfet
- Le PPP doit impérativement être validé avant le dépôt de la demande d’aide à l’installation.

Contacts DDT 05 :
Direction Départementale des Territoires des Hautes-Alpes
3, Place du Champsaur - BP 50026 - 05001 GAP Cedex

logo telephone bleu gif Nadine PARENT : tél. 04 92 51 88 45