Actualités Préfecture

Contenu

Opération Interministérielle Vacances

 

Pilotée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), sous l’autorité du ministère de l’Économie et des Finances, l’Opération Interministérielle Vacances (OIV) est destinée à renforcer le contrôle des activités touristiques et estivales. Elle se déploie sur l’ensemble du territoire nationale du 1er juin au 15 septembre.

En effet, la période estivale constitue un moment privilégié, un temps fort de la consommation et du tourisme. L’objectif est alors de renforcer la confiance du consommateur durant les vacances, tout en valorisant la ressource économique majeure que constitue le tourisme pour le pays, et pour l’économie haut-alpine. Elle assure ainsi aux vacanciers :

  • La sécurité économique et sanitaire, en vérifiant que l’offre présente toutes les garanties de qualité et de conformité aux règles en vigueur ;
  • Le respect des règles de concurrence, afin d’assurer une information transparente et loyale.

L’opération mobilise les services de différentes administrations qui coordonnent leurs compétences pour une plus grande efficacité : dans les Hautes-Alpes, l’OIV est ainsi pilotée par la Direction départementale de la Cohésion sociale et de la Protection des populations (DDCSPP), qui regroupe trois administrations : la DGCCRF, la Direction générale de l’Alimentation (DGAL) et la DJEPVA (Direction de la Jeunesse, de l’Éducation population et de la Vie associative).

Cette année, les agents de la DDCSPP accentueront leurs efforts sur 3 thématiques principales :

  • L’hébergement de plein air et l’offre en ligne : une attention particulière sera portée aux campings (vérification du classement - nombre d’étoiles -, modalités de location des mobile-homes, etc. Concernant l’offre en ligne, la DDCSPP vérifie la concordance entre les offres affichées sur internet et la réalité observée lors des visites sur site.
  • Les activités sportives et de loisirs : l’équitation, les sports nautiques, les piscines, etc. Les services vérifient que toutes les règles sont respectées en matière d’encadrement et/ou d’enseignement des pratiques sportives (obligation de qualification, sécurité des équipements, etc.). Une attention particulière est également portée aux sites proposant des baignades surveillées.
  • L’offre touristique, en particulier la restauration : il est essentiel de renforcer la pression de contrôle sur les activités de vente ambulantes de plats et boissons à emporter en particulier dans les zones à forte densité touristiques - abords des plages, marchés manifestations ponctuelles.

Cécile BIGOT-DEKEYZER, préfète des Hautes-Alpes, a participé dans ce cadre, en présence de Patrick RICOU, Maire d’Orcières, aux contrôles effectués le jeudi 19 juillet 2018 sur la base de loisirs d’Orcières, qui met à disposition des vacanciers un plan d’eau, une auberge, un camping, et de nombreuses activités sportives et de loisirs (équitation, trampoline, accrobranches, sports d’eau, etc.).