Actualités des services de l’État

Depuis janvier 2020, une épidémie de Coronavirus COVID-19 s’est propagée depuis la Chine.
Retrouvez l’ensemble des informations actualisées sur la rubrique dédiée en cliquant ici.

Contenu

Opération Interministérielle Vacances

 

Pilotée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), sous l’autorité du ministère de l’Économie et des Finances, et localement par les préfets, l’Opération Interministérielle Vacances (OIV) est destinée à renforcer le contrôle des activités touristiques et estivales. Elle se déploie sur l’ensemble du territoire nationale du 3 juin au 15 septembre.

En effet, la période estivale constitue un moment privilégié, un temps fort de la consommation et du tourisme. L’objectif est alors de renforcer la sécurité économique et sanitaire et la confiance du consommateur durant les vacances, tout en valorisant la ressource économique majeure que constitue le tourisme pour les Hautes-Alpes. Elle assure ainsi aux vacanciers :

  • La sécurité économique et sanitaire, en vérifiant que l’offre présente toutes les garanties de qualité et de conformité aux règles en vigueur ;
  • Le respect des règles de concurrence, afin d’assurer une information transparente et loyale.

Ainsi, cette année, les services de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) - qui regroupent les services de la DGCCRF, de la Direction générale de l’alimentation et de la Direction de la Jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative - déploient l’opération selon 3 thématiques prioritaires :

  • L’hébergement de plein air et l’offre en ligne (l’ensemble des prestations des campings et des autres formes d’hébergements de plein air tels que les camps de toile - classement des campings, modalités de location, etc.) ;
  • Les activités et les sports liés à la nature : les activités de loisirs font l’objet d’une attention particulière - équitation, sports nautiques, plongée sous-marine, sécurité des piscines, établissements d’activités physiques ;
  • Les services de restaurations dans les zones à forte densité touristique : activités de vente ambulante de plats et boissons à emporter - friteries, ventes de pizzas, débits de boissons -, en particulier dans les zones à forte densité touristiques tels que les abords des plages, les marchés et manifestations ponctuelles types festivals, ainsi que les allégations vantant l’origine locale des produits.

Dans ce cadre, Cécile BIGOT-DEKEYZER, préfète des Hautes-Alpes, s’est rendue le 16 juillet 2019 sur la base de loisirs des 3 lacs de Rochebrune, qui regroupe les activités ciblées des 3 thématiques prioritaires de l’OIV 2019, afin de participer à une opération de contrôle par les services de la DDCSPP, en présence de Joël BONNAFFOUX, Président de la Communauté de Communes de Serre-Ponçon Val d’Avance, Daniel AUBIN, Maire de Rochebrune, Emmanuel EFFANTIN, Directeur des services du cabinet de la préfecture et Serge CAVALLI, Directeur de la DDCSPP.

La préfète a également tenu à rappeler à cette occasion les enjeux de la prévention des noyades, première cause de mortalité par accident de la vie courant chez les moins de 25 ans - les enfants de 6 ans représentent 15 % des décès par noyade accidentelle chaque année. La préfète a ainsi rappelé les dispositifs de prévention nationaux (pour en savoir plus, cliquez ici) et rappelé les principaux enjeux à considérer lors de toute baignade :

  • L’apprentissage de la nage dès le plus jeune âge ;
  • La surveillance des enfants par les parents ;
  • Le choix d’un lieu de baignade surveillée ;
  • La prise en compte de l’état des conditions physiques.