Actualités Préfecture

Contenu

Réunion des acteurs de la restauration collective

 


Philippe COURT, Préfet des Hautes-Alpes, a réuni le mercredi 1er juin 2016 en préfecture les acteurs de la restauration collective : distributeurs et producteurs agricoles locaux, collectivités locales et services de l’État.

 

Cette réunion de travail avait pour vocation la mise en place collective des moyens destinés à augmenter la part de la production locale dans la restauration collective, ce qui présenterait de nombreux avantages :

  • Favoriser une restauration collective de qualité et de proximité ;
  • La lutte contre le gaspillage alimentaire : actuellement, 30 % de la production en moyenne est jetée à l’issue des repas ;
  • Donner envie aux consommateurs (repas à thèmes, interventions dans les écoles, etc.) ;
  • Promouvoir la marque Hautes-Alpes (exemple : Hautes-Alpes Naturellement), à l’instar d’autres territoires tels que l’Alsace ou la Savoie.

La restauration collective comprend de nombreux établissements présents dans les différentes sphères économiques du territoire : les cuisines centrales dérogatoires (communes qui font appel au(x) restaurant(s) de la commune pour les écoliers), les cuisines centrales agréées, les cuisines sur place d’accueil jeunes enfants-foyers (lieux de séjours, souvent de petites structures qui fonctionnent uniquement de façon saisonnière), les cuisines sur place scolaires et médico-sociales, et enfin les cuisines satellites.

L’augmentation de la part de la production locale dans ce type de restauration respectera nécessairement trois principes :
- La liberté d’accès ;
- L’égalité de traitement ;
- La transparence des procédures, assurée par les mesures de publicité et de mise en concurrence.

Consultez :

Retrouvez également tous les les outils pour faciliter l’accès à la restauration collective aux productions issues des circuits courts ou de proximité sur le site internet de la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de la région PACA.