Communiqués de presse 2016

Météo France a placé le département des Hautes-Alpes en Vigilance Orange « Pluie Inondation - Avalanche ».

Contenu

Semaine d’action régionale deux-roues motorisés : opérations les 4 et 5 juin 2016

 

En 2015, 109 usagers de deux-roues motorisés ont perdu la vie sur les routes de la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, ce qui représente 36 % du nombre total des tués dans des accidents de la route.

Dans le cadre de la Semaine d’action régionale deux-roues motorisés, deux opérations auront lieu dans le département des Hautes-Alpes les 4 et 5 juin prochains.

 

Une étude réalisée sur 5 ans, de 2008 à 2012, indique que les motards sont impliqués dans 48 % des accidents corporels. Ainsi, un motard à deux fois plus de risque d’avoir un accident mortel dans notre région par rapport au niveau national.

L’accidentalité de ces usagers est toujours en 2016 un sujet particulièrement préoccupant pour la sécurité routière.

Suite à la réunion du club des chefs de projets qui s’est déroulée à Gap le 26 février dernier, l’ensemble des coordinations départementales de la sécurité routière de la Région se mobilisent pour mettre en place durant une semaine des opérations d’envergure.

Pour la Préfecture des Hautes-Alpes, deux opérations seront organisées les 4 et 5 juin 2016 :

La première action se déroulera à Gap le samedi 4 juin 2016 de 08h00 à 19h00, sous l’égide de l’Escadron Départemental de la Sécurité Routière 05. Au programme : la trajectoire de sécurité à moto.
80 motards participeront à cette opération basée sur :
– une présentation théorique de la trajectoire de sécurité ;
– une information mécanique simple ;
– une vérification technique de la moto.

Les motards effectueront ensuite un circuit routier au cours duquel les conducteurs mettront en application les conseils donnés par les motocyclistes de la gendarmerie.

La seconde action sera organisée par la Coordination Départementale de la Sécurité Routière le dimanche 5 juin 2016 à Savines-le-Lac de 09h30 à 13h00, sous la forme d’un relais motards. Au programme  :
– Échanges, discussions avec les forces de l’ordre sur la prise de trajectoire ;
– Conseils de prévention (conduite, équipements) ;
– Distribution de dépliants thématiques (en plusieurs langues) et d’éthylotests chimiques ;
– Information sur la spécificité des routes haut-alpines.

Ce dispositif à vocation pédagogique, auquel participera M. Matthieu DOLIGEZ Directeur des Services du Cabinet, sera animé par le coordinateur « Sécurité Routière » de la préfecture, les gendarmes de l’Escadron Départemental de Sécurité Routière, les bénévoles intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR) et l’équipe locale de la Fédération Française des Motards en Colère.

À moto, le plus grand danger, c’est de penser qu’il n’y en a pas !


Consultez le communiqué de presse (format pdf - 163.5 ko - 01/06/2016) .