Contenu

Sécurité routière : Passage en double-sens de trois radars fixes

 

Dans le cadre du Plan pour la Sécurité Routière, le ministre de l’Intérieur Bernard CAZENEUVE a annoncé, le 26 janvier dernier la modernisation du parc des radars sur l’ensemble du territoire national. L’objectif est de mieux lutter contre les vitesses excessives ou inadaptées, qui représentent une part importante des comportements à risque des usagers de la route.

 

L’installation de la fonctionnalité « double-sens » à l’intérieur des radars fixes en est la première concrétisation. Cette fonction « double-sens » est une évolution technique qui améliore sensiblement la capacité pour un radar fixe de lutter contre l’insécurité routière en contrôlant concomitamment la vitesse des véhicules qui circulent sur deux voies opposées.
Sur sa gauche comme sur sa droite, un conducteur peut être contrôlé par un radar fixe.

Dans le département des Hautes-Alpes, trois radars fixes sont passés en fonction « double-sens » depuis le 3 octobre 2016. Il s’agit des équipements situés sur les communes :

  • de Saint-Chaffrey ;
  • de la Roche des Arnauds ;
  • de Laragne-Montéglin.

D’ici la fin de l’année 2016, un dernier dispositif sera mis en double-sens.

Parallèlement au renforcement des opérations de contrôle mobiles effectuées par les forces de l’ordre, la Sécurité Routière étend ainsi le périmètre des contrôles du respect de la vitesse, en particulier sur le réseau secondaire particulièrement accidentogène, sans augmenter le parc existant de radars.


Consultez le communiqué de presse (format pdf - 117.2 ko - 04/10/2016) .