Contenu

Moi(s) sans tabac : en novembre, on arrête ensemble

 


Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a lancé la campagne « Moi(s) sans tabac », une opération nationale d’un genre nouveau pour lutter contre le tabagisme. Le principe est simple : inciter un maximum de fumeurs à arrêter de fumer pendant au moins 30 jours, à partir du 1er novembre prochain.

 

Une initiative toujours gagnante, quand on sait qu’un mois sans tabac multiplie par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement. En effet, après 30 jours d’abstinence, la dépendance est bien moins forte et les symptômes de manque (nervosité, irritabilité) sont moins présents.

Les bénéfices de l’arrêt du tabac sur la santé des ex-fumeurs sont indéniables. À partir de ce constat, le ministère des Affaires sociales et de la Santé, en partenariat avec Santé publique France et l’Assurance maladie, a conçu « Moi(s) sans tabac », une opération innovante pour inciter les fumeurs à arrêter de fumer pendant au moins 30 jours, à partir du 1er novembre. Inspiré de l’initiative britannique « Stoptober », « Moi(s) sans tabac » est le premier défi de santé publique jamais organisé dans notre pays. Plus de 50 partenaires participent à l’opération : acteurs publics, associations, médias, grandes entreprises, etc.

Chaque participant peut s’inscrire sur Tabac Info Service (via le site Internet www.tabac-info-service.fr, sur l’application mobile Tabac Info Service ou par téléphone au 39 89) afin de participer à l’opération. Un accompagnement personnalisé est prévu : les participants peuvent retirer gratuitement dans les pharmacies un kit d’aide à l’arrêt comprenant notamment une brochure de préparation, un agenda de 30 jours avec des conseils quotidiens, un disque pour calculer leurs économies, etc. Ils peuvent s’appuyer sur l’application Tabac Info Service.


Retrouvez toutes les informations sur l’opération "Moi(s) sans tabac" sur www.mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr