Contenu

Opération "Alternative à la contravention"

 

Le samedi 24 juin 2017 de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 était organisée à la préfecture des Hautes-Alpes l’opération "Alternative à la contravention" en partenariat avec la Gendarmerie nationale et les Intervenants Départementaux de la Sécurité Routière.

 

Pourquoi une telle opération ?

L’objectif de cette opération était de sensibiliser les usagers de la route sur les dangers et les conséquences que peuvent entraîner certaines conduites irresponsables ainsi que de provoquer durablement une prise de conscience des risques et une remise en question personnelle des usagers interpellés en infraction.

Une alternative à la contravention

Avec l’autorisation du Procureur de la République, il s’agissait de proposer au conducteur, auteur d’une infracteur de la route, une alternative entre le paiement de la contravention et l’absence de poursuites s’il s’engageait à suivre une série de tests dits de prévention ainsi qu’une vérification de ses capacités et connaissances sur la réglementation du Code de la Route.

Les personnes contrôlées et verbalisées par la Gendarmerie les 31 mai et 1er et 2 juin 2017 dans le département des Hautes-Alpes et qui ont suivi cette sensibilisation à la sécurité routière de 3 heures ne paieront ainsi pas de contravention.

Un bilan très positif

55 personnes ont participé à cette opération à travers 4 ateliers :

  • voiture tonneau ;
  • distances de freinage ;
  • gestes de premiers secours ;
  • témoignage d’un accidenté de la route.

Les usagers ont apprécié cette initiative et ce rappel au Code de la Route.


Ouverture de la journée par Matthieu DOLIGEZ Directeur des Services du Cabinet du Préfet


Atelier "Distances de freinage"


Atelier "gestes de premiers secours"