Contenu

Lancement des campagnes de prévention feux de forêts et risques liés aux activités nautiques

 

Ce mercredi 5 juillet 2017, Philippe COURT, Préfet des Hautes-Alpes, a lancé la campagne de prévention et de lutte contre les feux de forêts ainsi que la campagne de prévention des risques liés aux activités nautiques.

 

Ces deux opérations se sont déroulées à la Baie de Chanteloube sur la commune de Chorges en présences des élus, des autorités et des services intervenant dans la lutte contre les feux de forêts et les risques liés aux activités nautiques : Service départemental d’Incendie et de Secours des Hautes-Alpes, Gendarmerie des Hautes-Alpes, Direction départementale des territoires, Office National des Forêts, Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

Prévention et lutte contre les feux de forêt

Avec un taux de boisement de 41 % bien supérieur au taux moyen national (28 %), les Hautes-Alpes sont une terre sylvicole riche (231 000 ha boisés sur 550 000). Depuis un siècle, la superficie forestière a augmenté de 75 %. Bien qu’inégalement exposées aux risque d’incendie suivant la nature de leur peuplement et leur situation, toutes ces forêts sont menacées par le feu à certaines époques de l’année.

Les autorités présentes ont ainsi présenté à la presse les dispositions mises en œuvre dans le cadre de la prévention des incendies de forêts et réglementant l’emploi du feu, plus particulièrement sur :

  • le débroussaillement : le Préfet a tenu a rappelé l’importance du respect des obligations légales de débrouissaillement ;
  • l’interdiction de porter ou d’allumer un feu dans un espace sensible ;
  • la protection de la forêt.

Les sapeurs-pompiers ont effectué une manœuvre dynamique : attaque d’un incendie de forêt et mise en sécurité des engins.


Prévention des risques liés aux activités nautiques

Le SDIS 05 assure depuis plusieurs années une réponses opérationnelle spécifique face aux risques liés aux pratiques touristiques et sportives sur la retenue de Serre-Ponçon, l’une des plus grandes retenue artificielle d’Europe, ainsi que sur certains autres plans d’eau du département.

Le lac de Serre-Ponçon constitue le premier bassin touristique estival, représentant environ 40 % de la fréquentation estivale du départemental, à laquelle s’ajoute la fréquentation intra-journalière difficilement mesurable. Une vigilance accrue est donc nécessaire afin de maintenir un niveau de sécurité satisfaisant sur la retenue et ses abords. Cette vigilance s’organise cette année en partenariat avec le Syndicat Mixte d’Aménagement et de Développement de Serre-Ponçon (SMADESEP) autour de la surveillance des palges et de patrouilles nautiques.

Les sapeurs-pompiers ont procédé à une démonstration de sauvetage nautique.


Pour tout savoir sur la mise en œuvre de ces dispositifs de sécurité, consultez la plaquette de présentation élaborée par le SDIS 05 (format pdf - 904 ko - 05/07/2017) .


Retrouvez nos vidéos sur notre page Facebook.