Contenu

L’État accompagne les plus éloignés de l’emploi

 

Pour la 3ème année consécutive, l’Unité départementale de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) organisait la rencontre annuelle des Structures d’Insertion par l’Activité Économique (SIAE) à Bâtipolis à Gap ce vendredi 14 décembre 2018, en partenariat avec le Conseil départemental des Hautes-Alpes et la Région PACA.

 

L’objectif de ces rencontres annuelles est de faire le bilan de l’année écoulée tout en travaillant sur les chantiers permettant de développer le secteur de l’Insertion par l’Activité Économique. C’est ainsi que le Groupement d’employeurs pour l’Insertion et la Qualification (GEIQ) a été mis à l’honneur. Cet structure offre, en effet, un double avantage :

  • pour l’employeur, il facilite le recrutement des futurs salariés
  • pour le salarié, il favorise la sécurisation de son parcours, en lui donnant une expérience professionnelle réussie, l’accès à une qualification et en visant une sortie vers un emploi durable.


Qu’est-ce que les GEIQ ?

Un Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification est un collectif d’entreprises qui parient sur le potentiel de personnes éloignées du marché du travail pour résoudre leurs problèmes structurels de recrutement, en organisant des parcours d’insertion et de qualification.

Porté par les entreprises adhérentes, le GEIQ met à leur disposition des salariés pour des parcours allant de 6 à 24 mois. Chaque parcours vise une qualification et permet au salarié d’acquérir des savoir-faire inhérents à son poste. À l’issue de cette période d’accompagnement et de mise à disposition, les entreprises ont la possibilité d’embaucher directement le salarié.

Les adhérents mutualisent ainsi un outil de recrutement, de qualification et d’accompagnement de nouveaux salariés.

Réussir une réintégration dans la vie active :

Le rôle du Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification est aussi d’offrir un accompagnement global, sur le plan professionnel (suivi de l’acquisition de compétences, renforcement du lien avec le tuteur, accès à une qualification et intégration dans l’entreprise…) et sur le plan social (recherche de logement, démarches administratives et juridiques, passage du permis de conduire…) pour réussir une réintégration totale dans le monde du travail en permettant à la personne de retrouver confiance en elle et de pouvoir être autonome.

L’État, un acteur engagé :

Les 165 Groupements d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification de France sont soutenus financièrement par l’État, via les DIRECCTE. Ainsi, 6 292 entreprises sont engagées dans le dispositif et ont fait signer 7 916 contrats au niveau national.

En 2017 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ce sont 305 entreprises adhérentes et 708 salariés dans le dispositif, dont 490 nouveaux contrats. En moyenne, 54 % de ces personnes trouvent directement un emploi durable à l’issu.

En 2019, en s’appuyant sur le Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC), l’État souhaite soutenir le développement des GEIQ, avec pour objectif d’augmenter le nombre de parcours et d’améliorer la couverture territoriale et sectorielle de ce réseau. En effet, les principaux points d’appui en région Provence-Alpes-Côte d’Azur sont situés sur le littoral méditerranéen (Marseille, Nice, Aix-en-Provence…). Le territoire des Hautes Alpes ne dispose pas, à l’heure actuelle, de cet outil pour permettre aux publics les plus éloignés de l’emploi de construire leur parcours d’insertion vers l’emploi durable tout en acquérant une qualification.

« La volonté est clairement d’engager le travail pour que ce dispositif, le Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification, puisse se déployer dans le département des Hautes-Alpes avec les secteurs d’activité qui ont des difficultés récurrentes de recrutement. Les acteurs, tels que la Fédération BTP 05, ou encore l’Union des métiers de l’industrie hôtelière sont prêts à avancer dans ce sens », se félicite la préfète des Hautes-Alpes Cécile BIGOT-DEKEYZER.