Contenu

Ouverture des lacs et plans d’eaux : reprise progressive des activités nautiques

 

Afin d’éviter des regroupements excessifs au début du déconfinement, le Gouvernement a interdit l’accès aux plages, lacs et plans d’eaux.

Toutefois, au vu de la multiplicité des situations locales, les préfets ont la possibilité d’accorder des dérogations à cette interdiction sur demande des maires si sont mis en place les modalités et contrôles de nature à garantir le respect des mesures sanitaires.

À l’approche du week-end de l’Ascension, les services de l’État ont œuvré aux-côtés des collectivités concernées pour que puissent être accordées ces dérogations.

Sont déjà ouverts :

  • Base nautique de L’Argentière-la-Bessée
  • Plan d’eau de Veynes
  • Plan d’eau de La Roche-de-Rame
  • Plan d’eau du Monêtier-Allemont

Ouvriront ce jeudi 21 mai :

  • Lac de Serre-Ponçon (dans les deux départements)
  • Plan d’eau d’Embrun
  • Plan d’eau d’Eygliers

Sont autorisés sur ces lacs et plans d’eaux les activités nautiques et aquatiques à caractère sportif et de loisir selon la réglementation définie par chacun des maires concernés.

Chaque commune adaptera la réglementation concernant l’usage des sites de son territoire (organisation des flux, restriction d’activités de type bronzage, pique-nique, barbecues, etc.) selon ses caractéristiques et usages habituels.

Pour de ne pas favoriser la propagation du virus, des règles incontournables devront être strictement respectées et encadrées : le respect de la distanciation physique, des rassemblements limités à 10 personnes maximum sur les plages et lors des activités, les bars et restaurants de plages resteront fermés, les activités relatives à la location de matériels de plages sont interdites.

Sur recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, les pratiquants devront respecter une distanciation physique :

  • de 10 mètres minimum entre deux personnes pour une activité physique intense ;
  • de 5 mètres pour une activité modérée.

Ces restrictions ont pour objectif de permettre un retour, prudent et sécurisé, à une vie sociale, à des activités de loisirs, à des activités sportives et à des activités économiques.

Les dispositions provisoires d’accès au lac sont prises à la demande des maires qui en contrôleront le respect. Elles sont valables que jusqu’au 15 juin prochain et sont susceptibles d’évoluer en fonction de l’évolution du virus ou du non respect des règles en vigueur créant un risque de contamination.


Téléchargez le communiqué de presse (format pdf - 510.8 ko - 21/05/2020)

Retrouvez les arrêtés préfectoraux.