Contenu

Vigilance face à un risque de pollution atmosphérique : mesures de précaution à adopter

 

Une masse d’air en provenance du Sahara apporte des particules désertiques en grande quantité. Elles s’ajoutent à celles émises localement par diverses activités, dont le trafic routier. Le niveau d’information-recommandations est déclenché pour les Hautes-Alpes pour le 20 juin.

 

Des consignes de précaution sanitaire sont donc à respecter, d’autant plus pour les personnes vulnérables et sensibles, telles que les femmes enceintes, les personnes âgées, les jeunes nourrissons, les personnes présentant des troubles asthmatiques, cardiovasculaires ou respiratoires :

Pour éviter la diffusion de particules fines, l’usage des véhicules motorisés polluants est déconseillé. Limitez vos déplacements non-essentiels et privilégiez le covoiturage, l’utilisation des transports en communs ou l’emploi de modes de déplacement non-polluants.

Pour rappel, le brûlage à l’air libre est interdit sur l’ensemble du département, sauf en cas de débroussaillement obligatoire, mais déconseillé en cette période de pollution atmosphérique.

En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, il convient de contacter son médecin traitant.

Retrouvez l’ensemble de l’information sur ce communiqué de presse (format pdf - 560.2 ko - 20/06/2021) ainsi que les consignes sanitaires (format pdf - 893.3 ko - 20/06/2021) .