Communiqués de presse 2019

Depuis janvier 2020, une épidémie de Coronavirus COVID-19 s’est propagée depuis la Chine.
Retrouvez l’ensemble des informations actualisées sur la rubrique dédiée en cliquant ici.

Contenu

Téléphonie mobile : quatre nouveaux sites retenus par le Gouvernement

 

Depuis près d’un an, l’État accélère l’amélioration de la couverture mobile notamment dans les zones rurales, avec l’ambition d’une montée en débit de toutes les antennes existantes (pour être équipées en 4G) et la création d’antennes dans les zones dites blanches ou grises (où le réseau est inexistant ou faible).







Ce 18 juillet 2019, un arrêté du Ministre de l’Économie et des Finances valide la création d’antennes de téléphonie mobile sur les communes suivantes : Val Buëch Méouge (Gorges de la Méouge), Dévoluy (Col du Festre et Hameau des Garcins), La Grave (Le Chazelet) et Vallouise-Pelvoux (Ailefroide).

Les opérateurs de téléphonie mobile devront construire ces antennes, sur fonds propres, dans un délai de 2 ans.

Pour rappel, le 4 juillet 2018, neuf sites avaient déjà été retenus : L’Argentière-la-Bessée (2 sites concernés), Ristolas (1), La Chapelle-en-Valgaudemar (3), Les Orres (2) et Orcières (1). Un second arrêté, le 6 décembre 2018, avaient ajouté les communes de Saint-Auban-d’Oze, Saint-André-d’Embrun, Guillestre et de Montmaur (1 site dans chaque commune).

« La couverture mobile améliorée dans les Hautes-Alpes concernera tout le monde : les habitants, les entreprises et les vacanciers. C’est un outil majeur de développement économique et social », se félicite la préfète des Hautes-Alpes Cécile BIGOT-DEKEYZER. « L’amélioration rapide de la couverture mobile dans les Hautes-Alpes est due à un travail intense des services de l’État dans le département, en lien étroit avec le Département et son Agence de développement économique et touristique. »


Téléchargez le communiqué de presse (format pdf - 148.4 ko - 18/07/2019) .