Actualités Préfecture

Météo France a placé le département des Hautes-Alpes en vigilance Orange "Neige, Précipitations et Avalanches".

Contenu

Tour de France 2015 : les Hautes-Alpes au coeur de la Grande Boucle

 

A l’occasion de sa 102ème édition, le Tour de France était présent dans les Hautes-Alpes du 20 au 23 juillet 2015.

 

Gap, la ville-préfecture a accueilli 2 étapes de la Grande Boucle :

  • le 20 juillet : Bourg de Péage (26) - Gap
  • le 23 juillet : Gap - Saint-Jean de Maurienne (73)

Durant ces deux journées, des milliers de spectateurs ont assisté, le long des routes du département au passage de la caravane publicitaire, toujours aussi plébiscitée par le public et à celui des cyclistes, qui ont dû affronter une météo caniculaire.

Pour que cet événement sportif exceptionnel soit pleinement réussi et que cette grande fête sportive et populaire soit un véritable succès, les services de l’État, les collectivités locales et les organisateurs ont travaillé durant des semaines, afin de garantir la sécurité de chacun.

Le Tour de France : un énorme défi en ce qui concerne la sécurité

L’organisation d’une manifestation d’une telle envergure ne peut en effet laisser la place à aucune improvisation. Un important travail préparatoire a été conduit en amont dans un souci d’ anticipation et de programmation. Des séances de travail ont été organisées en préfecture, réunissant autour de la société organisatrice A.S.O. (Amaury Sport Organisation) l’ensemble des services concernés :

  • les services de l’État : préfecture, sous-préfecture, gendarmerie, police, service départemental d’incendie et de secours, direction départementale des territoires (DDT), délégation de l’Agence Régionale de Santé (ARS), SAMU, DSAC-SE (aviation civile)…
  • les associations agréées de sécurité civile : La Croix rouge Française et l’ASSHA (Association de secourisme et de sauvetage des Hautes-Alpes)
  • le Conseil départemental des Hautes-Alpes, concerné par les déviations mises en place sur les routes départementales ;
  • les opérateurs : SNCF, Orange, Météo-France, CRICR…
  • les élus des communes traversées, dont la Ville de Gap, « ville-arrivée » le 21 juillet et « ville-départ » le 23 juillet, qui a accueilli le village du tour (mise en place de parcs de stationnement, restrictions de circulation…).

3 groupes de travail ont été constitués :

  • le groupe « circulation routière », placé sous l’autorité du Colonel de Gendarmerie, a recensé tout au long de l’itinéraire les points particuliers à protéger soit en fonction du nombre de spectateurs attendus, soit en fonction des enjeux particuliers qui y sont relevés (risques naturels, coupures de circulation…)
  • le groupe « secours à personnes », placé sous l’autorité du colonel du SDIS, chargé de mettre en place le dispositif de secours à personnes le long du parcours mais également les protocoles d’intervention des moyens de secours pour atteindre des lieux rendus temporairement inaccessibles par le passage de la course
  • le groupe « circulation et sécurité dans l’agglomération de Gap » animé par la ville de Gap, en liaison avec le Directeur Départemental de la Sécurité Publique

Une large information concernant les restrictions de circulation et les déviations mises en place a été opérée en direction des usagers de la route à l’aide des Panneaux à Messages Variables (PMV), de communiqués de presse, sites internet, CRICR…

Le Centre Opérationnel Départemental (COD), chargé de coordonner l’ensemble des services et acteurs locaux concernés, a été activé à la préfecture durant les 2 jours d’étape du Tour de France dans les Hautes-Alpes sous l’autorité d’Astrid Jeffrault, Directrice des services du cabinet et de la sécurité. Il réunissait la Gendarmerie, la DDSP, le SDIS, l’ARS, la DDT, la Ville de Gap et le Conseil Départemental.

Le Centre Opérationnel Départemental restait en contact direct avec les forces de sécurité et de secours sur le terrain.

COD activé en préfecture les 21 et 23 juillet 2015



Grâce à la mobilisation de l’ensemble des services, cet événement s’est déroulé, cette année encore dans d’excellentes conditions et n’a connu aucun problème majeur en terme d’ordre public et de circulation. Seules quelques interventions des services de secours à personnes sont à noter, en raison des températures caniculaires notamment.

Sensibilisation à la Sécurité Routière

Les 21 et 23 juillet, la coordination "Sécurité Routière" de la préfecture a profité de la présence du Tour de France dans les Hautes-Alpes pour mener une action de sensibilisation aux dangers de la route.

Le stand du 21 juillet se tenait à proximité de l’émission télévisée « village départ », celui du 23 juillet au cœur du village du Tour, en face du podium signature des coureurs.

Stand de la coordination "Sécurité Routière" de la préfecture le 23 juillet 2015 à Gap



4 espaces y étaient proposés au public :

  • un espace enfants destiné à sensibiliser les plus jeunes aux règles du code de la route à travers des cahiers « jeux sécurité routière » et « journal de Mickey » ;
  • un espace documentation, avec distribution de flyers et dépliants ;
  • un espace quiz sécurité routière avec 10 questions sur la nouvelle réglementation ;
  • un espace SAM, celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas, avec distribution de goodies dans le village départ.

Grâce à la mobilisation et implication de 11 Intervenants Départementaux de la Sécurité Routière cette opération a connu un vif succès et a permis de sensibiliser de très nombreux spectateurs et touristes qui s’étaient déplacés pour suivre l’évènement notamment au départ de l’étape Gap - Saint-Jean de Maurienne. Tous les espaces ont, en effet, connu une grande fréquentation. 510 personnes ont participé au quiz "sécurité routière".

Retrouvez l’article et les photos de cette opération