Communiqués de presse 2021

Contenu

Un centre de vaccination pour de nouveaux publics prioritaires

 

Le Premier ministre a annoncé ce jeudi la mise en place de créneaux dédiés à la vaccination des publics prioritaires de plus 55 ans particulièrement exposés à la Covid-19 car au contact du public.

Ainsi, ces personnes déjà éligibles à la vaccination et fréquemment au contact des enfants ou de la population pourront avoir un accès rapide et simple au vaccin.

Sont éligibles à ce dispositif lorsqu’ils sont âgés de plus de 55 ans :
• les professeurs des écoles, collèges et lycées ;
• les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) ;
• les accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) ;
• les professionnels de la petite enfance – dont les assistants maternels ;
• les professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse ;
• les professionnels de la protection de l’enfance ;
• les policiers nationaux et municipaux ;
• les gendarmes ;
• les surveillants pénitentiaires.

Dans le département des Hautes-Alpes, en lien avec l’Agence régionale de santé et grâce à la mobilisation des services de santé du Service départemental d’incendie et de secours des Hautes-Alpes (SDIS), un centre de vaccination dédié à ces publics ouvrira ce dimanche 18 avril de 09h30 à 16h30 au centre de secours de Gap, zone de Patac.

« J’ai écrit à l’ensemble des collectivités des Hautes-Alpes pour les informer de cette possibilité qui vise à renforcer la couverture vaccinale de la population, gage de la continuité du service public et d’une amélioration de la situation sanitaire », indique Martine CLAVEL, préfète des Hautes-Alpes.

Cette action se poursuivra dans les jours qui suivent, si les besoins se confirment, selon des modalités à définir.

Je suis un professionnel concerné : comment en bénéficier ?

Les personnels concernés de l’Éducation nationale et les assistants familiaux du Conseil départemental ont reçu un lien spécifique de prise de rendez-vous via la plateforme Doctolib.

Les autres publics cibles peuvent se présenter directement au centre de vaccination au SDIS. Si elles sont éligibles, elles seront vacciner. Il n’y a pas de standard téléphonique mis en place, il est demandé de ne pas composer le numéro du CODIS réservé aux urgences.

Toutes les personnes non éligibles ne seront pas accueillies dans ce centre de vaccination.

Les publics concernés devront être en possession de leur carte Vitale, d’un titre d’identité (carte d’identité, passeport, permis de conduire), ainsi que d’un justificatif de profession (carte professionnelle, bulletin de salaire, attestation de l’employeur).


Téléchargez le communiqué de presse (format pdf - 521.4 ko - 16/04/2021) .