Les acteurs locaux de la sécurité routière

{{De représentant de l'État à bénévoles, ils veillent de part leur fonction et implication à la sécurité de chacun sur la route.

Qui sont-ils et quel est leur rôle dans la prévention routière ?}}

{{

Chef de projet sécurité

}}

Il s’agit le plus souvent du directeur de cabinet du préfet. Celui-ci anime et coordonne la politique de sécurité routière défini localement par le préfet.


{{

Coordinateur sécurité routière

}}

Le plus souvent placé sous l’autorité du directeur de cabinet du préfet, le coordinateur sécurité routière anime, au quotidien, la mise en œuvre de la politique de sécurité routière définie localement.

Vous pouvez joindre le coordinateur sécurité routière de votre département en vous rapprochant des services de la préfectures de vos territoires. Il pourra mettre à votre disposition de la documentation sur la Sécurité routière et il sera également en mesure de vous accompagner dans la mise en place d’actions de sensibilisation.

Préfecture des Hautes-Alpes
Bureau de la sécurité intérieure
Coordination Sécurité Routière
BP 80 100
28 rue Saint-Arey
05011 GAP Cédex

pref-securite-routiere@hautes-alpes.gouv.fr

{{

Intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR)

}}

Les coordonnateurs s’appuient sur le réseau des intervenants départementaux de la sécurité routière (IDSR). Bénévoles formés par les préfectures, ces femmes et ces hommes relaient les messages de la sécurité routière auprès de publics divers et variés, établissements scolaires, associations, collectivités locales ou entreprises.

Vous pouvez, si vous souhaitez vous impliquer localement et mettre vos talents au service de la sécurité routière, devenir IDSR.

Pour cela il faut prendre contact auprès des services du coordinateur de votre département.

5 nouveaux IDSR ont été nommés par M. Nicolas BELLE, Directeur des services du Cabinet et Chef de projet sécurité routière le 30 novembre 2021.

Il s'agit de :

  • Florian GRAU
  • Mohamed RAHBA
  • Christophe-Joseph HANSEN
  • Philippe MOUSSET
  • Philippe KELLER

Ils se sont portés volontaires pour participer, à titre bénévole, à des actions prévention et de sensibilisation au bénéfice de la sécurité routière suite à l’appel à candidature lancé par la Coordination sécurité routière des Hautes-Alpes au printemps 2021.

Leurs missions pendant les deux prochaines années dans l’équipe des IDSR seront les suivantes :

  • contribuer à la promotion de la politique locale de sécurité routière et réfléchir aux actions à engager territorialement,
  • animer ou co-animer des actions de sensibilisation ciblant les enjeux définis dans le document général d’orientation (DGO), en lien avec la coordination départementale de sécurité routière,
  • assister les porteurs des projets inscrits au Plan départemental de sécurité routière (PDASR) lors d’actions déployées sur l’ensemble du territoire départemental.

En portant un message de prévention à des publics variés et en allant au contact des haut-alpins, ils contribueront à faire sensiblement évoluer les comportements sur nos routes et par là-même sauver des vies.


{{

Chargés de missions deux-roues motorisés

}}

Pour prendre en compte la spécificité du risque moto, la Sécurité routière s’est organisée en créant un réseau de référents spécialisés dans le champ de la pratique du deux-roues motorisé.

Un chargé de mission est nommé dans chaque département pour apporter un service adapté au milieu motocycliste.

Monsieur Christophe BOURNET : bournetchristophe05@gmail.com

Ce réseau est piloté et animé par un chargé de mission deux-roues motorisés national.

Les chargés de mission 2RM sont chargés de :

  • favoriser et maintenir un dialogue permanent entre les instances locales représentatives des motocyclistes, les associations d’usagers de la moto, du scooter, du cyclomoteur et les services de l’Etat pour développer des partenariats et mettre en œuvre des actions de sécurité ;
  • apporter leur expérience sur la question moto pour sensibiliser tous les services de l’Etat aux problèmes spécifiques des usagers de deux-roues motorisés, proposer et suivre la mise en œuvre de programmes en faveur de leur sécurité ;
  • délivrer une mission de conseil auprès des maîtres d’ouvrage du domaine routier, des intervenants extérieurs (moto-écoles, assureurs, revendeurs etc.) et des associations ;
  • garantir le suivi de l’accidentologie dans le département en relation avec l’Observatoire départemental de sécurité routière (ODSR) et L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

Pour tout renseignement sur les sur les actions locales de sécurité routière, vous pouvez contacter la préfecture.