Contenu

Appel à la vigilance face à la peste porcine africaine

 

La peste porcine africaine (PPA) est une maladie animale due à un virus qui touche exclusivement les porcs domestiques et les sangliers, et n’est pas transmissible à l’homme.


Présente depuis plus de 3 ans dans la faune sauvage et dans certains élevages d’Europe de l’Est depuis 2014, la maladie s’est installée depuis un an dans la partie orientale de l’Allemagne après avoir touché la Belgique en 2018. Plusieurs cas de peste porcine africaine ont été confirmés depuis le début du mois de janvier 2022 sur des sangliers sauvages dans le nord-ouest de l’Italie, son introduction en France pourrait avoir des conséquences socio-économiques et sanitaires graves pour les filières professionnelles concernées.

La maladie se transmet par les animaux infectés, les matériels, les véhicules et les personnes ayant été en contact avec des animaux infectés. Elle se transmet aussi par les viandes et charcuteries issues d’animaux infectés qui peuvent être consommés par des sangliers ou des porcs domestique. En élevage, le taux de mortalité est proche de 100%. Il n’existe, à ce jour, aucun vaccin ni traitement contre le virus.


Pour plus de détails, veuillez consulter le lien vers la Veille sanitaire internationale de la Plateforme Esa https://www.plateforme-esa.fr/article/premier-cas-de-peste-porcine-africaine-en-italie-continentale

Pour protéger le territoire un plan d’action associant les partenaires publics et privés a été élaboré : https://agriculture.gouv.fr/peste-porcine-africaine

Pour éviter l’introduction de la PPA, les recommandations à suivre pour tous :





Je détiens des porcs ou des sangliers :

  (nouvelle fenetre)


Je suis chasseur : je suis vigilant !

  (nouvelle fenetre)

Retrouvez le visuel complet : "Chasseurs soyez vigilants"


Je suis voyageur

Evitez tout contact avec des porcs lorsque vous êtes dans un pays à risque.
Retrouvez le visuel complet : "Voyageurs ne propagez pas la maladie"

Lors de votre retour ou de votre arrivée d’un pays infecté :

▪ pendant 48h, évitez de vous rendre dans une exploitation porcine ;
▪ après ce délai, nettoyez soigneusement vos vêtements et vos chaussures avant d’approcher des porcins ;
▪ évitez de ramener de la viande ou/et des produits à base de porcs ou de sangliers.

Si cette dernière recommandation n’est pas respectée, vous devez éviter :
▪ d’utiliser vos déchets pour nourrir des porcins ;
▪ de jeter les restes de vos produits dans la nature ;
▪ de composter ces produits.

Pour toute question :

Direction Départementale de l’Emploi, du Travail, des Solidarités et de la Protection des Populations
- courriel : ddetspp@hautes-alpes.gouv.fr
- téléphone 04-92-22-22-75

 
 

Documents associés :