Contenu

Arrêtés portant restriction provisoire de certains usages de l’eau dans le département des Hautes-Alpes

 

Arrêté plaçant en VIGILANCE le bassin versant de l’AEygues
Levée des restrictions sur le reste du département

 

Le dernier comité départemental de gestion de l’eau a été réuni le 08/09/2022. Au cours de cette réunion, il a pu être constaté une amélioration des débits sur l’ensemble du département grâce aux précipitations de fin août - début septembre permettant ainsi d’alléger les mesures de restrictions des usages de l’eau. Cette amélioration s’est confirmée avec les précipitations régulières de septembre, et les mesures de restrictions n’ont pas été prolongées au-delà du 30/09/22 sur l’ensemble du département, excepté sur l’AEygues (Eygues).

En effet, l’AEygues (Eygues) est un bassin versant qui s’étend sur trois départements : les Hautes-Alpes, la Drôme et le Vaucluse. Nécessitant une gestion interdépartementale renforcée, le préfet de la Drôme a été désigné préfet coordinateur sur ce bassin versant pour la mise en œuvre de l’arrêté-cadre interdépartemental en avril dernier.

Après consultation dématérialisée des membres du comité interdépartemental, Madame la Préfète de la Drôme a décidé d’alléger les mesures de restrictions suite aux précipitations de septembre et de début octobre et de placer le bassin versant de l’AEygues en VIGILANCE.

En application de l’arrêté-cadre interdépartemental, le Préfet des Hautes-Alpes a signé un arrêté portant restriction provisoire de certains usages de l’eau sur le bassin versant de l’AEygues dans les Hautes-Alpes (VIGILANCE).

L’état de VIGILANCE permet d’informer l’ensemble du public et des usagers de l’eau (particuliers, entreprises, collectivités, agriculteurs…) de ne pas relâcher les efforts nécessaires à une gestion économe de la ressource en eau.

Il invite également les responsables locaux à rester vigilant sur le suivi de la ressource en eau et des prélèvements effectués.

Vous pouvez consulter l’arrêté préfectoral :

L’eau est un bien commun qui doit absolument être préservée dans l’intérêt général.

 
 

Documents associés :