Contenu

Les consignes de sécurité

 


 

Les orages et les pluies diluviennes

Certains orages typiques des régions méditerranéennes peuvent apporter des quantités d’eau représentant la moitié ou plus de la moyenne annuelle en seulement quelques heures. À titre de référence, 200 mm d’eau frappant une surface de 100 km² correspondent à 20 millions de m³ d’eau déversée.


Exemples : Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en 2020, dans les communes de Gap, Valserres, La Freissinouse, Châteauvieux et Lettret.

Conseils de comportement en cas d’orages

Niveau orange - A l’approche d’un orage, prenez les précautions d’usage pour mettre à l’abri les objets sensibles au vent.
- Ne vous abritez pas sous les arbres.
- Évitez les promenades en forêts et les sorties en montagne.
- Évitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques
- Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins.
Niveau rouge Dans la mesure du possible :
- Évitez les déplacements.
- Les sorties en montagne sont particulièrement déconseillées.
En cas d’obligation de déplacement :
- Soyez prudents et vigilants, les conditions de circulation pouvant devenir soudainement très dangereuses.
- N’hésitez pas à vous arrêtez dans un lieu sûr.
Pour protéger votre intégrité et votre environnement proche :
- Evitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques.
- Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.
- Si vous pratiquez le camping, vérifiez qu’aucun danger ne vous menace en cas de très fortes rafales de vent ou d’inondations torrentielles soudaines. En cas de doute, réfugiez-vous, jusqu’à l’annonce d’une amélioration, dans un endroit sûr.
- Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins.
- Si vous êtes dans une zone sensible aux crues torrentielles, prenez toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de vos biens face à la montée des eaux.


Les vents violents

Conseils de comportement en situation d’alerte météorologique

Niveau orange - Limitez vos déplacements. Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.
- Ne vous promenez pas en forêt.
- En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers.
- N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
- Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.
- Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.
Niveau rouge Dans la mesure du possible :
- Restez chez vous.
- Mettez-vous à l’écoute de vos stations de radio locales.
- Prenez contact avec vos voisins et organisez-vous.
En cas d’obligation de déplacement :
- Limitez-vous au strict indispensable en évitant, de préférence, les secteurs
forestiers.
- Signalez votre départ et votre destination à vos proches.
Pour protéger votre intégrité et votre environnement proche :
- Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.
- N’intervenez en aucun cas sur les toitures et ne touchez pas à des fils
électriques tombés au sol.
- Prévoyez des moyens d’éclairage de secours et faites une réserve d’eau
potable.
- Si vous utilisez un dispositif d’assistance médicale (respiratoire ou autre)
alimenté par électricité, prenez vos précautions en contactant l’organisme
qui en assure la gestion.
- Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.

La neige, le verglas

Conseil de comportement en situation d’alerte météorologique

Niveau orange - Soyez prudents et vigilants si vous devez absolument vous déplacer.
- Privilégiez les transports en commun.
- Renseignez-vous sur les conditions de circulation auprès du centre régional d’information et de circulation routière (CRICR).
- Préparez votre déplacement et votre itinéraire.
- Respectez les restrictions de circulation et déviations mises en place.
- Facilitez le passage des engins de dégagement des routes et autoroutes, en particulier en stationnant votre véhicule en dehors des voies de circulation.
- Protégez-vous des chutes et protégez les autres en dégageant la neige et en salant les trottoirs devant votre domicile, tout en évitant d’obstruer les regards d’écoulement des eaux.
- Ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
- Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.
- N’utilisez pas pour vous chauffer : des appareils non destinés à cet usage (cuisinière, braser…) ou les chauffages d’appoint à combustion continu. Ces appareils ne doivent fonctionner que par intermittence.
Niveau rouge - Dans la mesure du possible :
- Restez chez vous.
- N’entreprenez aucun déplacement autres que ceux absolument indispensables.
- Mettez-vous à l’écoute de vos stations de radio locales.
En cas d’obligation de déplacement :
- Renseignez-vous sur les conditions de circulation auprès du CRICR.
- Signalez votre départ et votre lieu de destination à vos proches.
- Respectez scrupuleusement les déviations et les consignes de circulation.
- Prévoyez un équipement minimum au cas où vous seriez obligés d’attendre plusieurs heures sur la route à bord de votre véhicule.
- Ne quittez celui-ci sous aucun prétexte autre que sur sollicitation des sauveteurs.
Pour protéger votre intégrité et votre environnement proche :
- Protégez-vous des chutes et protégez les autres en dégageant la neige et en salant les trottoirs devant votre domicile, tout en évitant d’obstruer les regards d’écoulement des eaux.
- Ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
- Protégez vos canalisations d’eau contre le gel.
- Prévoyez des moyens d’éclairage de secours et faites une réserve d’eau potable.
- Si vous utilisez un dispositif d’assistance médicale (respiratoire ou autre) alimenté par électricité, prenez vos précautions en contactant l’organisme qui en assure la gestion.
- Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.
- N’utilisez pas pour vous chauffer : des appareils non destinés à cet usage (cuisinière, braser…) ou les chauffages d’appoint à combustion continu. Ces appareils ne doivent fonctionner que par intermittence.


La canicule

Selon Météo France, la France a connu son été le plus chaud depuis 50 ans en août 2003. Des périodes de canicules pourraient se reproduire tous les 3 à 5 ans au milieu du siècle.
Le plan de gestion départemental d’une canicule comporte 4 niveaux. Il définit en particulier les mesures de protection des personnes âgées (isolées à domicile ou hébergées en maison de retraite).
Pendant tout l’été, le niveau 1 est activé et une veille climatique et sanitaire est assurée par les pouvoirs publics. Les 3 niveaux suivants sont déclenchés en fonction de données communiquées par Météo France et de critères qualitatifs tels que le niveau de pollution de l’air.

Conseils de comportement en situation d’alerte météorologique

Niveau orange - En cas de malaise ou de troubles du comportement, appelez un médecin.
- Si vous avez besoin d’aide, appelez à la mairie.
Si vous avez des personnes âgées, souffrant de maladies chroniques ou isolées dans votre entourage, prenez de leurs nouvelles ou rendez leur visite deux fois par jour. Accompagnez-les dans un endroit frais.
- Pendant la journée, fermez lez volets, rideaux et fenêtres. Aérez la nuit.
- Utilisez un ventilateur et/ou climatisation si vous en disposez. Sinon essayez de vous rendre dans un endroit frais ou climatisé (grandes surfaces, cinémas…) deux à trois heures par jour.
- Mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains.
- Adultes et enfants : buvez beaucoup d’eau, personnes âgées : buvez 1,5 litres d’eau par jour et mangez normalement.
- Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11h - 21h)
- Si vous devez sortir, portez un chapeau et des vêtements légers, de couleur claire.
- Limitez vos activités physiques.
- Pour en savoir plus, consultez les sites : http://www.sante.gouv.fr et http://www.inpes.sante.fr
Niveau rouge - En cas de malaise ou de troubles du comportement, appelez un médecin.
- Si vous avez besoin d’aide, appelez à la mairie.
Si vous avez des personnes âgées, souffrant de maladies chroniques ou isolées dans votre entourage, prenez de leurs nouvelles ou rendez leur visite deux fois par jour. Accompagnez-les dans un endroit frais.
- Pendant la journée, fermez lez volets, rideaux et fenêtres. Aérez la nuit.
- Utilisez un ventilateur et/ou climatisation si vous en disposez. Sinon essayez de vous rendre dans un endroit frais ou climatisé (grandes surfaces, cinémas…) deux à trois heures par jour.
- Mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains.
- Adultes et enfants : buvez beaucoup d’eau, personnes âgées : buvez 1,5 litres d’eau par jour et mangez normalement.
- Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11h - 21h)
- Si vous devez sortir, portez un chapeau et des vêtements légers, de couleur claire.
- Limitez vos activités physiques.
- Pour en savoir plus, consultez les sites : http://www.sante.gouv.fr et http://www.santepubliquefrance.fr/


Le grand froid

Conseils de comportement en situation d’alerte météorologique

Niveau orange - Évitez les expositions prolongées au froid et au vent, évitez les sorties le soir et la nuit.
- Protégez-vous des courants d’air et des chocs thermiques brusques.
- Habillez-vous chaudement, de plusieurs couches de vêtements, avec une couche extérieure imperméable au vent et à l’eau, couvrez-vous la tête et les mains ; ne gardez pas de vêtements humides.
- De retour à l’intérieur, alimentez-vous convenablement et prenez une boisson chaude, pas de boisson alcoolisée.
- Attention aux moyens utilisés pour vous chauffer, les chauffages d’appoint ne doivent pas fonctionner en continu ; ne jamais utiliser des cuisinières, braséros, etc. pour se chauffer. Ne bouchez pas les entrées d’air de votre logement. par ailleurs, aérez votre logement quelques minutes même en hiver.
- Évitez les efforts brusques.
- Si vous devez prendre la route, informez-vous de l’état des routes. En cas de neige ou de verglas, ne prenez pas votre véhicule qu’en cas d’obligation forte. En tout cas, emmenez des boissons chaudes (thermos), des vêtements chauds et des couvertures, vos médicaments habituels, votre téléphone portable chargé.
- Pour les personnes sensibles ou fragilisées : restez en contact avec votre médecin, évitez un isolement prolongé.
- Si vous remarquez une personne sans abri ou en difficulté, prévenez le 115.
- Pour en savoir plus, consultez les sites :
http://www.sante.gouv.fr et http://www.santepubliquefrance.fr/ pour les aspects sanitaires
http://www.bison-fute.equipement.gouv.fr pour les conditions de circulation.
Niveau rouge - Pour les personnes sensibles ou fragilisées : ne sortez qu’en cas de force majeure, évitez un isolement prolongé, restez en contact avec votre médecin.
- Pour tous, demeurez actifs, évitez les sorties surtout le soir, la nuit et en début de matinée.
- Habillez-vous chaudement, de plusieurs couches de vêtements, avec une couche extérieure imperméable au vent et à l’eau, couvrez-vous la tête et les mains ; ne gardez pas de vêtements humides.
- De retour à l’intérieur, assurez-vous un repos prolongé, avec douche ou bain chaud, alimentez-vous convenablement et prenez une boisson chaude, pas de boisson alcoolisée.
- Attention aux moyens utilisés pour vous chauffer, les chauffages d’appoint ne doivent pas fonctionner en continu ; ne jamais utiliser des cuisinières, braséros, etc. pour se chauffer. Ne bouchez pas les entrées d’air de votre logement. par ailleurs, aérez votre logement quelques minutes même en hiver.
- Évitez les efforts brusques.
- Si vous devez prendre la route, informez-vous de l’état des routes. En cas de neige ou de verglas, ne prenez pas votre véhicule qu’en cas d’obligation forte. En tout cas, emmenez des boissons chaudes (thermos), des vêtements chauds et des couvertures, vos médicaments habituels, votre téléphone portable chargé.
- Si vous remarquez une personne sans abri ou en difficulté, prévenez le 115.
- Restez en contact avec les personnes sensibles de votre entourage.
- Pour en savoir plus, consultez les sites :
http://www.sante.gouv.fr et http://www.santepubliquefrance.fr/ pour les aspects sanitaires
http://www.bison-fute.equipement.gouv.fr pour les conditions de circulation.